En direct du marché

Escale marine et chasse aux trésors chez Claude Bataille

Les boutiques de souvenirs pullulent sur le Vieux-port, celle de Claude se la joue sincère, authentique et artisanale. Il a baptisé son magasin l’Escale marine. Ce café-boutique, avec vue sur mer, a ouvert ses portes en automne 2008. Une passion pour le commerce qui n’a pas quitté Claude Bataille, fils de Georges, qui a longtemps tenu avec son père le mythique “Chez bataille”, place Notre-Dame-du-Mont. Un traiteur, un fromager, une cave où le Tout-Marseille, et bien au-delà, venait faire ses courses.

batailleLes années ont passé et chez Claude, comme jadis chez Georges, on trouve presque tout de ce qui fait Marseille et sa région : les Navettes des Acoules, produites dans la rue Caisserie voisine, du miel de lavande produit par les Ruchers du Luberon, la fameuse poutargue de Martigues, “le caviar provençal”, cher à Claude, la soupe de poissons de Port-Saint-Louis-du-Rhône et, bien sûr, une étonnante collection de pastis.
Bien au-delà des très classiques 51 et Pernod, Claude conseille plutôt de vous essayer à ces jaunes artisanaux à l’instar de l’Aqualanca de la liquoristerie de Provence, un anis à l’ancienne aux notes de menthe poivrée. Le propriétaire ne tarit pas d’éloges non plus sur le Lou Castellanou de la liquoristerie du Grand Sed, un pastis façonné avec de l’eau de vie de raisin, idéal pour l’apéritif ou pour faire griller un poisson.
Si votre coeur penche pour le raisin, Claude Bataille sélectionne des vins de producteurs locaux et indépendants, à l’image du cru classé château du Galoupet (rouge 2011, côtes de Provence) ou les “vins purs ” de Peter Fischer (chât. Revelette). Pour les amateurs de houblon, le patron conseille pour cette période estivale une Cagole blanche, “la bière la plus désaltérante” sourit-il. A ramener de votre séjour, d’authentiques savons de Marseille produits par les savonneries de la Licorne et du Fer à cheval, les dernières encore en activité à Marseille aujourd’hui.

Ses 3 adresses
Epicurien confirmé, Claude Bataille livre ses 3 adresses 100% marseillaises :
Je ne cache pas mon affection pour la trattoria Marco (place Bargemon, 2, rue de la Guirlande, 2e) et ses supions frais sautés en persillade et ses raviolis faits-maison”.
– Le restaurant Chez Michel (plage des Catalans, 7e) qui propose “les meilleurs poissons de Marseille”.
– Je ne m’interdis pas non plus quelques grillades de poissons au Miramar, tout à côté de mon magasin” (quai du Port, 2e).

Kevin Dachez (photos K.D.)

L’Escale marine, Claude Bataille et Fils, 22, quai du Port, 2e arr. Infos au 04 91 91 67 42.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95