En direct du marché

Mandonato élu meilleur gâteau des rois de Marseille

gâteau des rois
De g. à d. : Christophe Felder se concentre, Philippe Zérah coupe les parts à goûter, Franck Pinay-Rabaroust réfléchit aux critères et au classement.
Le jury était composé du pâtissier Christophe Felder, Samuel Beatrix (sommelier chez Alexandre mazzia), le cuisinier Emmanuel Perrodin, Priscilla Davigny (du blog Fully Funny), Franck Pinay-Rabaroust, M. Cohen, Emmanuelle Burgy-Willemart, pâtissière, et Pierre Psaltis
Marseille, vendredi 6 janvier. A l’initiative du pure-player parisien A Tabula, un jury du 8 personnes s’est réuni dans les salons du traiteur-restaurant Dalloyau au terrasses du Port. Franck Pinay-Rabaroust et Ezéchiel Zerah accueillent tout ce petit monde transi. Sur la table, un long cortège de gâteaux des rois va s’ébranler. Ils ont tous été achetés ce matin même. Chaque assiette porte un numéro de façon à garantir l’anonymat de la dégustation. L’enjeu est important car, tous les ans, la question du meilleur gâteau des rois se pose. Présentation, aspect, texture, saveurs, richesse de la garniture… le jury devra se prononcer pour déterminer la meilleure brioche. La dégustation commence à 9 heures, elle s’achèvera à 10h20.

Le palmarès :
1. Le Fournil des Rois-J. Mandonato, 34, rue Sainte, Marseille 1er (angle rue Breteuil) ; 04 91 33 26 40
2. Marrou, brioche des rois, 15, place Castellane, Marseille 6e arr. ; 04 91 78 17 68
3. Le Fournil Notre-Dame, 38, bd Notre-Dame, Marseille 6e arr. ; 04 91 54 95 17 / 09 67 18 95 17
4. La Boulangerie aixoise, 45, rue Francis-Davso, Marseille 1er arr. ; 04 91 33 93 85
5. Elyse, 63, avenue du 24-Avril 1915, Marseille 12e arr. ; 04 91 19 21 15

Tous les gâteaux étaient frais sauf un datant de la veille et tout rassis. Pour certains d’entre eux, l’abus d’eau de fleur d’oranger, qui plus est artificielle, gâche la recette. Pour ce qui est des fruits confits, l’époque des fraises, raisins et autres fruits délicats semble lointaine. Effet de la crise ? L’abondance, pour ne pas dire l’abus, de melon confit donne l’impression d’une pauvreté dans le décor très préjudiciable au gâteau.

Le reportage d’ A tabula ici.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Notez-le

La Grande tournée MPG poursuit son parcours dans les Bouches-du-Rhône dans plus de 40 villes et villages. Son but ? Promouvoir les produits de l’artisanat local, les spécialités de l’agriculture et de l’élevage, les échanges avec les cuisiniers de chaque terroir. De 9 heures à 13 heures, venez vous attabler, déguster, boire et jouer pour gagner des Pass resto d’une valeur de 50 euros. Rendez-vous le samedi 24 octobre à Saint-Rémy-de-Provence, le dimanche 25 octobre à Fuveau, le 31 octobre à Mollégès et le dimanche 1er novembre à Châteaurenard. Vous aurez également la possibilité de rencontrer l’équipe du Grand Pastis lors de chacun de ces événements.

Bandol à table revient pour sa 2e édition. Le rendez-vous gourmand animera le village les 23, 24 et 25 octobre. Le principe est simple : 1 produit, 1 producteur et 1 recette. vous pourrez venir déguster dans chacun des restaurants participant à la fête, une création gourmande, locale et de saison, élaborée spécialement pour l’occasion, et selon la sensibilité et l’inspiration des chefs. Un vigneron sera présent dans chacun des restaurants participants pour vous proposer des accords mets et vins et ainsi vous faire découvrir l’étendue du terroir et les spécificités des vins de Bandol. Pour que vous puissiez profiter de ce rendez-vous dans toute sa splendeur, pour chaque achat ou consommation effectué, votre stationnement au parking du Casino vous sera offert sous forme de ticket remis par l’artisan ou le restaurateur. Enfin, un tirage au sort sera organisé avec un repas pour 2 offert. L’opportunité de revenir essayer d’autres recettes et surtout de prolonger le plaisir ! Et pour que la fête soit totale, les commerçants offriront des réductions, cadeaux et autres avantages. Les infos mises à jour c’est ici.