En direct du marché

La Boîte à Sardine : le carnet des bonnes adresses de Fabien Rugi

Sa voix porte haut, son sourire est contagieux et sa bonne humeur fréquente. Fabien Rugi est l’une des plus belles figures de la Canebière, de celles qu’on rencontre “en haut”, du côté des Réformés, un portrait qui vient rejoindre cette galerie où Marco le Vénitien, les pizzaiolo de Picone ou Noël ont leur place. A 42 ans, Fabien anime la Boîte à Sardine depuis 11 ans, dont 4 années dans ce mythique taxiphone avec son associée de toujours Céline Bonnieu. “Je suis poissonnier, c’est mon métier, explique-til. Toute mon approche du métier se fait à travers le prisme du poissonnier”. Son poisson préféré ? “J’aime bien le saint-pierre et le turbot clouté, celui qui a des aspérités sur la peau”. Un coquillage ? “Sans hésiter l’oursin… J’aime ça depuis que je suis minot. C’est tellement bon avec du pain, une baguette par exemple”. Entre deux services, à la maison, Fabien Rugi ouvre son carnet d’adresses.

Fabien RugiUn artisan ? Sans hésiter, la Maison Saint-Honoré pour la qualité de ses pains. Voilà une semaine qu’on travaille ensemble, c’est très beau ce que Pierre fait, ce sont des pains magnifiques. Ragot appréhende le pain à l’ancienne, comme moi avec le poisson, nous exerçons notre métier dans le respect des règles. Moi je dis à ma fille, qu’il faut faire les trucs avec passion, avec le coeur…
Maison Saint-Honoré, 131, rue d’Endoume, Marseille 7e arr. Infos au 04 91 90 25 69.

Un commerçant ? L’Epicerie paysanne de Guillaume. Il est dans les légumes comme moi dans les poissons. Il aime ses légumes, va les chercher à Sainte-Marthe, à La Roque d’Anthéron, des approvisionnements locaux. Ce sont ses fruits et légumes qu’on sert au restaurant et à la maison ; ce sont d’autres copains restaurateurs qui m’ont parlé de lui et comme l’école de ma fille est juste en face de son magasin…
Rue Léon-Bourgeois, Marseille 1er arr. Infos au 09 51 68 41 54.

Un resto ? Je vais de temps en temps dans un restaurant japonais du Panier, le Tako-San, j’aime cet endroit décalé qui sert une cuisine japonaise inattendue, c’est toujours bon et surprenant. En fait, nous allons rarement au restaurant car lorsque j’y vais, on se retrouve entre potes restaurateurs et on boit des coups alors ce n’est pas l’idéal pour un tête-à-tête avec mon épouse. Alors les bons repas c’est pour tous les deux à la maison (rires).
Tako-San, 36, rue du Petit Puits, Marseille 2e arr. Infos au 06 17 62 00 19.

Un quartier ? Le quartier Noailles ! J’adore ce quartier, ça grouille, il y a toutes les couleurs, les odeurs, les inspirations. C’est un quartier qui n’a jamais été mort et se développe à nouveau ; c’est beau un quartier qui s’ouvre, il s’ouvre au reste de la ville. Il y a l’Empereur, la brasserie du Petit Saint-Louis, l’épicerie l’Idéal, le père Blaize, je n’habite pas très loin.

La Boîte à Sardine, 2, boulevard de la Libération, Marseille 1er arr. Infos au 04 91 50 95 95.
Food truck merlan et panisses pour tous les événements privés, contact au 04 91 50 95 95.

 

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.