Vins rosés, vins d'été

Mas de Cadenet : le rosé 2018, un classieux minéral

Difficile de dissocier les Negrel du Mas de Cadenet ; propriétaire de cette terre depuis 1813, cette famille peut se targuer d’être, sinon la plus ancienne, au moins l’une des plus anciennes dynasties vigneronnes de Provence. Le vignoble couvre 50 hectares plantés de syrah, grenache, cinsault, cabernet-sauvignon et rolle dont l’écrasante majorité est en AOP sainte-victoire, la portion congrue étant dévolue aux côtes de Provence. Il y a peu, l’achat, auprès d’un lointain cousin, de quelque 15 hectares a permis de reconstituer le domaine, dans sa physionomie première, lors de l’achat par les aïeux à l’orée du XIXe siècle. La septième génération boucle la boucle, la saga familiale se poursuit.

mas de cadenet

Guy Négrel assisté de ses enfants, Maud et Matthieu, produit du rosé à 60%, le rouge (30%) et le blanc sont réduits à la portion congrue. Proximité de la Sainte-Victoire oblige, les 50 hectares de la propriété génèrent des vins à l’étonnante minéralité ; les bas rendements (45 hectolitres par hectare) contribuent à offrir des vins rosés de belle tenue et délicats. Ce côtes de Provence-sainte-victoire 2018 est harmonieusement composé de grenache et cinsault (45%) et de syrah. Ce 2018 se distingue par sa robe très pâle et sa fraîcheur, portée par une minéralité et une tension persistantes en finale. On aime ses notes de fruits rouges et son croquant qui en font l’hôte idéal de tous les menus typiques et gastronomiques. On le servira à 12°C avec un égal bonheur à l’apéritif ou en accompagnement d’une ratatouille, de petits farcis, de pâtes au pistou ou d’aubergines parmesane. Plus audacieusement, vous l’associerez avec un couscous de légumes voire des sashimi pour peu que vous évitiez les excès de sauce soja…

Mas de Cadenet, 13530 Trets ; infos au 04 42 29 21 59. Rosé 2018 éponyme, 75 cl, tarif : 14 € départ cave.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.