Magazine

“Clément et Olivier”, les meilleures navettes 2019 sont fabriquées à Aubagne

navettes jury 2019Bientôt la Chandeleur, bientôt la fête des crêpes en Bretagne et des navettes à Marseille ! A l’initiative du Grand Pastis et avec le soutien du blog Fully Funny, nous avons eu l’idée de réunir un jury d’amateurs rompus à l’exercice de la dégustation pour goûter, commenter et nommer les meilleures navettes de l’année. Ils étaient quatorze, issus de tous les quartiers de Marseille et Aubagne à concourir. De fait, toutes les navettes ont été achetées les 28 et 29 janvier chez des artisans qui n’avaient pas été prévenus de ce challenge et n’ont ainsi pas pu préparer une recette spéciale ou des tailles. Le jury s’est réuni le mardi 29 janvier à 15 heures et était composé de Priscilla (blog Fully Funny), Anne Limbour (animatrice et chroniqueuse sur Provence Azur télé), Sylvie Sulitzer (épicerie fine Gastronomaniak à Aubagne), Laurent Bocquet (boulangerie Hat’s Mazargues), Olivier Luisetti (restaurant Pastis & Olives) et Pierre Psaltis (le Grand Pastis).

Le trio gagnant
Des notes portant sur l’aspect (couleur, esthétique), la saveur (eau de fleur d’oranger naturelle ou synthétique, dosage), l’odeur (délicate, absente, suave), la texture et la casse (sec, fondant, farineux, dur, mou) ont été attribuées permettant d’établir un classement dont voici les 3 premiers.

Clément et Olivier
Les navettes de Clément et Olivier, artisans à Aubagne (près de la gare)
n°1 Clément et Olivier. Leurs navettes présentaient des arômes de zestes d’orange, un joli biscuit sur le fruit, ferme et cassant net, fondant en bouche avec une note finale délicate. Tarif : 5.90 € les 250g.

Les navettes des Accoules, un grand classique du quartier du Panier.

n°2 les Navettes des Accoules. Des biscuits à l’irréprochable régularité, joliment dorés, chaleureux en bouche, d’une évidente fraîcheur. Arômes délicats, casse nette. Tarif : 6 € les 250g.

Amandine navettes
Amandine, les navettes en version mini selon Laurent Navarro
n°3 la pâtisserie Amandine. Bien que toutes petites (il ne restait que celles-ci en boutique lorsqu’on est venu les acheter), ces navettes pâtissières avaoent des accents beurrés qui ont un peu gêné certains membres du jury. Produit de qualité, frais, fondant en bouche, avec une jolie finale persistante.  Tarif : 5,90 € les 100g.

Les concurrents
Voici la liste de tous les concurrents. Bien sûr, le quartier de Saint-Victor est très représenté avec 4 adresses. Du centre-ville aux quartiers, chacun y trouvera son bonheur. A noter, l’entrée de quelques nouvelles enseignes, le Fournil de Bois Lemaître (12e arr.) et Christopher Sisilia qui ont présenté des produits “à suivre”. Attention, le principal écueil chez certains artisans de cette sélection résidait dans l’usage immodéré voire maladroit de l’eau de fleur d’oranger synthétique qui laisse une désagréable longueur en bouche. Plus qu’une erreur, un défaut.

Les Pains de l’Opéra (61, rue Francis-Davso, 1er arr.)
La Boulangerie Aixoise (45, rue Francis-Davso, 1er )
Les Navettes des Accoules (68, rue Caisserie, 2e arr.)
L’Espérantine (70, rue Caisserie, 2e arr.)
Le Fournil de Notre-Dame (38, boulevard Notre Dame, 6e arr.)
Chez Dromel Aîné (19, avenue du Prado, 6e arr.)
La Boulangerie de Saint-Victor (2, avenue de la Corse, 7e arr.)
Les Massilious (40, rue d’Endoume, 7e arr.)
Le Four des navettes (136 Rue Sainte, 7e arr.)
La Pépite (145, rue Sainte, 7e arr.)
La Pâtisserie Amandine (475, rue Paradis, 8e arr.)
Le Fournil de Bois Lemaître ( 98, boulevard de la Comtesse, 12e arr.)
La Pâtisserie by Christopher Sisilia (102, rue Alphonse-Daudet, 13e arr.)
Chez Clément et Olivier (1, avenue Jeanne d’Arc, 13400 Aubagne)

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.