Magazine

“Clément et Olivier”, les meilleures navettes 2019 sont fabriquées à Aubagne

navettes jury 2019Bientôt la Chandeleur, bientôt la fête des crêpes en Bretagne et des navettes à Marseille ! A l’initiative du Grand Pastis et avec le soutien du blog Fully Funny, nous avons eu l’idée de réunir un jury d’amateurs rompus à l’exercice de la dégustation pour goûter, commenter et nommer les meilleures navettes de l’année. Ils étaient quatorze, issus de tous les quartiers de Marseille et Aubagne à concourir. De fait, toutes les navettes ont été achetées les 28 et 29 janvier chez des artisans qui n’avaient pas été prévenus de ce challenge et n’ont ainsi pas pu préparer une recette spéciale ou des tailles. Le jury s’est réuni le mardi 29 janvier à 15 heures et était composé de Priscilla (blog Fully Funny), Anne Limbour (animatrice et chroniqueuse sur Provence Azur télé), Sylvie Sulitzer (épicerie fine Gastronomaniak à Aubagne), Laurent Bocquet (boulangerie Hat’s Mazargues), Olivier Luisetti (restaurant Pastis & Olives) et Pierre Psaltis (le Grand Pastis).

Le trio gagnant
Des notes portant sur l’aspect (couleur, esthétique), la saveur (eau de fleur d’oranger naturelle ou synthétique, dosage), l’odeur (délicate, absente, suave), la texture et la casse (sec, fondant, farineux, dur, mou) ont été attribuées permettant d’établir un classement dont voici les 3 premiers.

Clément et Olivier
Les navettes de Clément et Olivier, artisans à Aubagne (près de la gare)
n°1 Clément et Olivier. Leurs navettes présentaient des arômes de zestes d’orange, un joli biscuit sur le fruit, ferme et cassant net, fondant en bouche avec une note finale délicate. Tarif : 5.90 € les 250g.

Les navettes des Accoules, un grand classique du quartier du Panier.

n°2 les Navettes des Accoules. Des biscuits à l’irréprochable régularité, joliment dorés, chaleureux en bouche, d’une évidente fraîcheur. Arômes délicats, casse nette. Tarif : 6 € les 250g.

Amandine navettes
Amandine, les navettes en version mini selon Laurent Navarro
n°3 la pâtisserie Amandine. Bien que toutes petites (il ne restait que celles-ci en boutique lorsqu’on est venu les acheter), ces navettes pâtissières avaoent des accents beurrés qui ont un peu gêné certains membres du jury. Produit de qualité, frais, fondant en bouche, avec une jolie finale persistante.  Tarif : 5,90 € les 100g.

Les concurrents
Voici la liste de tous les concurrents. Bien sûr, le quartier de Saint-Victor est très représenté avec 4 adresses. Du centre-ville aux quartiers, chacun y trouvera son bonheur. A noter, l’entrée de quelques nouvelles enseignes, le Fournil de Bois Lemaître (12e arr.) et Christopher Sisilia qui ont présenté des produits “à suivre”. Attention, le principal écueil chez certains artisans de cette sélection résidait dans l’usage immodéré voire maladroit de l’eau de fleur d’oranger synthétique qui laisse une désagréable longueur en bouche. Plus qu’une erreur, un défaut.

Les Pains de l’Opéra (61, rue Francis-Davso, 1er arr.)
La Boulangerie Aixoise (45, rue Francis-Davso, 1er )
Les Navettes des Accoules (68, rue Caisserie, 2e arr.)
L’Espérantine (70, rue Caisserie, 2e arr.)
Le Fournil de Notre-Dame (38, boulevard Notre Dame, 6e arr.)
Chez Dromel Aîné (19, avenue du Prado, 6e arr.)
La Boulangerie de Saint-Victor (2, avenue de la Corse, 7e arr.)
Les Massilious (40, rue d’Endoume, 7e arr.)
Le Four des navettes (136 Rue Sainte, 7e arr.)
La Pépite (145, rue Sainte, 7e arr.)
La Pâtisserie Amandine (475, rue Paradis, 8e arr.)
Le Fournil de Bois Lemaître ( 98, boulevard de la Comtesse, 12e arr.)
La Pâtisserie by Christopher Sisilia (102, rue Alphonse-Daudet, 13e arr.)
Chez Clément et Olivier (1, avenue Jeanne d’Arc, 13400 Aubagne)

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter