Magazine

Michelin 2020 : Glenn Viel offre ses 3 étoiles à l’Oustau de Baumanière

Glenn Viel avait les larmes aux yeux hier soir à 18h15 à l’annonce de la troisième étoile décernée à l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence dans l’édition 2020 du guide Michelin. A l’heure où le cuisinier, Jean-André Charial et Laurent Soustelle montaient sur scène, Glenn Viel avouait être “comme un footballeur, j’ai l’impression d’être champion du monde”. On imagine le bonheur sans limite de Jean-André Charial qui ferme enfin la parenthèse qui s’était ouverte en 1990, lorsque la maison était rétrogradée à deux étoiles, après l’avoir gardée pendant 35 ans.

Michelin 2020Si les années précédentes semblaient sourire à la Riviera, c’est la Provence qui, cette année, affiche un grand sourire avec une pluie d’étoiles, essentiellement dans les Bouches-du-Rhône. Comme l’avait annoncé le Grand Pastis, très logiquement, Matthieu Dupuis-Baumal au château de la Gaude à Aix-en-Provence récupère l’étoile qui brillait sur sa cuisine déjà au domaine de Manville dans les Alpilles. Il y a un an tout juste, Christopher Hache était le chef exécutif de l’hôtel de Crillon à Paris. Il s’est installé le 28 avril à Eygalières et, très logiquement encore comme tout le monde s’y attendait, Hache a gagné sa première étoile, provençale celle-là. A Saint-Cannat, le Mas Bottero décroche son premier macaron deux années après son installation et, là encore comme attendu et annoncé par le Grand Pastis, Mathias Dandine récupère son étoile pour le Relais de la Magdeleine à Gémenos…

Michelin 2020
Gwendal Poullenec, le patron du guide Michelin monde

Le Vaucluse évite le naufrage avec une étoile glanée à Avignon pour Pascal Auger, le chef de la Vieille Fontaine, le restaurant de l’hôtel d’Europe.
La situation reste stable dans les Alpes de Haute-Provence et les Hautes Alpes.
Dans le Var, à Ramatuelle, Eric Canino et Nicolas Lopez obtiennent leur deuxième étoile pour La Voile. Au Lavandou, l’Arbre au Soleil décroche sa première et unique étoile. Dans les Alpes Maritimes, deux restaurants se voient attribuer un macaron, il s’agit de Pure & V à Nice et de La Flibuste-Martin’s à Villeneuve-Loubet.
Le millésime 2020 du Michelin compte désormais 3 439 restaurants en France et à Monaco. 638 restaurants sont nouvellement étoilés cette année, soit 6 de plus qu’en 2019. Le guide Michelin 2020 France et Monaco, sortira le 31 janvier 2020, au prix de 24,90 €. Michelin 2020

Et pour tout savoir des Bib Gourmand c’est ici.

L’intégralité des étoilés 2019 en Provence

Bouches-du-Rhône

Marseille / 1 étoile : Une table, au Sud
Alcyone Intercontinental hôtel
l’Epuisette
Saisons

Marseille / 2 étoiles : AM-Alexande Mazzia

Marseille / 3 étoiles :
le Petit Nice-Passédat

Aix-en-Provence / 1 étoile :
Pierre Reboul
Le Saint-Estève au Tholonet
Louison-Villa La Coste, château La Coste au Puy-Sainte-Réparade

1 étoile : Dan B. la Table de Ventabren
Hôtel de Tourrel à Saint-Rémy-de-Provence
La Chassagnette au Sambuc à Arles
Fanny Rey et Jonathan Wahid – la Reine Jeanne à Saint-Rémy-de-Provence
Le Mas Bottero à Saint-Cannat
Le Relais de la Magdeleine à Gémenos

Christopher Hache, la maison Hache à Eygalières
Château de la Gaude (Aix-en-Provence)
La Table de Nans à La Ciotat
la Table du Hameau à Maussane-les-Alpilles
Aupiho, domaine de Manville aux Baux-de-Provence.

2 étoiles : La Villa Madie à Cassis
L’Atelier de Jean-Luc Rabanel à Arles

Glenn Viel
3 étoiles :
Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence

Alpes de Haute-Provence

1 étoile : Le Cloître au couvent des Minimes à Mane
La Bonne Etape à Château-Arnoux
La Bastide de Moustiers 

Alpes maritimes

1 étoile :
Pure & V à Nice

La Flibuste-Martin’s (Villeneuve-Loubet)
L’Oasis à Mandelieu
Auberge Quintessence à Roubion
Le Clos Saint-Pierre au Rouret
Clovis à Tourettes-sur-Loup
Les Pêcheurs à Antibes
La Table de Patrick Raingeard à Eze-bord de mer
Les Bacchanales à Vence
Le Saint-Martin à vence
Jan à Nice
Paloma à Mougins
La Passagère à Juan-les-Pins
Alain Llorca à la Colle-sur-Loup
Restaurant des Rois à Beaulieu-sur-Mer
Les Terraillers à Biot
Le Cap à Saint-Jean-Cap Ferrat
Le Candille à Mougins
La Bastide Saint-Antoine à Grasse
Elsa à Roquebrune Cap-Martin
L’Aromate à Nice
Le Figuier Saint-Esprit à Antibes
Lou Cigalon – maison Martin à Valbonne

2 étoiles : le Chantecler à Nice
Villa Archange au Cannet
Hostellerie Jérôme à la Turbie
Flaveur à Nice
La chèvre d’or à Eze
La Palme d’or à Cannes

3 étoiles : Mauro Colagreco-Mirazur à Menton

Var

1 étoile : L’Arbre au Soleil au Lavandou
Le Faventia à Tourrettes
Les Oliviers à Bandol
Hôtel les Roches Rouges à Saint-Raphaël
Hostellerie Bérard à la Cadière d’Azur
Hostellerie de l’Abbaye de la Celle
L’Olivier à Saint-Tropez
Les Chênes verts à Tourtour
Le Mas du Langoustier sur l’île de Porquerolles
La Rastègue à Bormes-les-Mimosas
Le Relais des Moines aux Arcs
Le jardin de Benjamin à Lorgues
Le Castellaras à Fayence
Le Belrose à Gassin
Bruno à Lorgues
La Voile à Ramatuelle
Hostellerie des Gorges de Pennafort
La Palmeraie à la Croix Valmer

2 étoiles : La Voile à Ramatuelle

3 étoiles : La Vague d’Or à Saint-Tropez
Christophe Bacquié au Grand Hôtel du Castellet

Vaucluse

1 étoile : Xavier Mathieu-le Phébus à Joucas
La Vieille Fontaine, hôtel d’Europe à Avignon
La Mirande à Avignon
l’Oustalet à Gigondas
Les Bories à Gordes
Pèir restaurant de la Bastide de Gordes à Gordes
Christian Etienne à Avignon
Auberge La Fenière à Cadenet
Le Champ des Lunes
Le Vivier à l’Isle-sur-la Sorgue
Maison Prévôt à Cavaillon
La Petite maison à Cucuron
Le Bistrot de Lagarde d’Apt
La Closerie à Ansouis

2 étoiles : La Bastide de Capelongue à Bonnieux

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express

Sébastien Cortez chez Charivari Le 18 juillet prochain, la galerie de la rue Fontange propose de participer à un parcours culinartistique né d’une rencontre entre un artiste, Renaud Grizard, une galeriste, Muriel Feugère, et le Collectif DK, représenté par le chef itinérant Sébastien Cortez, l’artiste culinaire Leslie Dorel et la cheffe Axelle Poittevin. Cet événement collaboratif a pour objectif de faire participer l’artiste et la galerie à l’élaboration du parcours. Les convives sont, quant à eux, invités à participer à l’expérience de manière ludique. Ce jeudi soir, cuisine et art se mêleront pour proposer une suite de mets inspirés des œuvres de l’artiste, en stimulant tous les sens. Sortir du restaurant, sortir de l’assiette, telle est l’œuvre de ce premier voyage culinaire…
► Le 18 juillet, 20h30 passage à table. Tarif 80 € par personne, accords vins compris. Galerie Charivari, 17, rue Fontange, Marseille 6e. Réservation au 06 79 70 51 23 et sur mes pages Facebook et Instagram @chefsebastiencortezCharivari, 7, rue Fontange, Marseille 6e arr. Infos au 06 62 39 95 62.