Vins rosés, vins d'été

Vins de Mirabeau : Etoile 2018, un rosé au firmament

MirabeauUn amour immodéré de la Provence, du vin et un couple. Voilà le triptyque parfait pour un conte de fée devenu réalité. Il y a 10 ans, après avoir mûrement réfléchi et pris leur décision, Stephen et Jeany Cronk abandonnaient la grisaille londonienne pour la falaise de Cotignac, dans le Var, en pleine Provence verte. Produire du vin, créer l’un des meilleurs rosés de Provence, voilà pour leur ambition qu’ils baptisent Mirabeau. Une marque qui incarne l’art de vivre provençal et qui porte ses fruits : les négociants exportent aujourd’hui 90% de leurs 1 200 000 cols sur 53 marchés… On est loin des 125 000 bouteilles commercialisées en 2011 sur 4 destinations ! Du négoce à la viticulture il n’y a qu’un pas et voici notre famille bien armée pour acheter un domaine, “c’est désormais quelque chose qui nous semble viable et plus qu’espéré” souffle-t-on laissant entendre que la concrétisation foncière se réaliserait dans l’année.
Pour fêter cette bonne nouvelle, on débouchera cette cuvée Etoile 2018, composée de grenache à 90% et de cinsault. Ce rosé de pressurage présente une robe litchi témoin de sa délicatesse et de son élégance. Avec un nez de pêche de vigne et de fleurs blanches, ce vin équilibré et harmonieux offre une bouche ronde et fruitée. Une belle tension en finale marque une longueur sur le fruit à chair ferme tout en fraîcheur. Comme tous les rosés de cet acabit, cet Etoile s’accorde parfaitement des cuisines sudistes, salade niçoise, taboulé, fatouch’ par exemple en veillant à ne pas trop citronner ni vinaigrer les sauces. Convenant tout aussi bien aux crustacés (langoustes, homards, crabes) qu’aux viandes grillées au barbecue, le rosé Etoile 2018 exaltera les saveurs de gambas à la plancha et de desserts aux fruits rouges comme les charlottes aux framboises et autres fraisiers. Une dernière idée ? Des tagliatelles de courgettes crues à l’huile d’olive et à la sauce soja parsemées de grains de sésame torréfiés… De quoi passer un bel été !

Mirabeau en Provence, 5, cours Gambetta, 83 570 Cotignac ; cuvée Etoile rosé 2018, 75 cl, 10,50 € départ cave. Infos au 04 94 37 40 02.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express Covid-19

Carpentras, maison Jouvaud Si vous ne pouvez pas venir jusqu’à la boutique de Carpentras (ouverte tous les jours de 9h à 13h sauf le lundi mais ouverte le lundi de Pâques bien sûr) passez vos commandes au 04 90 63 15 38 ou par mail contact@patisserie-jouvaud.com L’entreprise expédie partout en France via la boutique en ligne !

Artisans solidaires Le site réunit à ce jour 9 enseignes de proximité, des petits commerçants et artisans de quartier. Nouveauté : le site propose un panier gourmand-petit-déjeuner à 39 €. Beaucoup d’autres produits à découvrir ici.

Marché aux poissons au Vallon Les patrons pêcheurs du Vallon des Auffes ne peuvent plus vendre leurs pêches sur le Vieux-Port. Ils se sont donc déportés dans le port du Vallon, créant ainsi un petit marché au poisson local. Dans le respect des règles sanitaires et de déplacements, vous pouvez y trouver quotidiennement, de 10h30 à 13h, la pêche du jour.

Le Jardin des Alpilles livre dans sa zone de chalandise à partir de mercredi 8 avril prochain un panier de Pâques à 39 € contenant des fruits et légumes de saison. Livraisons quotidiennes sur les communes de Maussane, le Paradou, Mouriès, Fontvieille, Saint-Rémy-de-Provence et Saint-Martin-de-Crau ainsi que sur Arles et Eygalières plusieurs fois par semaine. Commandez la veille au plus tard pour le lendemain au 06 24 42 95 03 ou sur commandes.jardin.alpilles@gmail.com
Laissez un message avec vos coordonnées très précises (règlement immédiat, livraison gratuite à partir de 20 €d’achat).

Avignon, ferme la Reboule En cette période de confinement, la ferme accueille le public (pas plus de 3 personnes en même temps dans l’espace de vente) du lundi au samedi de 10h à 12h15 et de 16h à 18h. Pas de livraisons à domicile et il n’est pas utile de téléphoner avant de vous déplacer. Vous trouverez sur place toute la production de saison, les premières fraises, des asperges, la fin des légumes d’hiver, oignons, choux, poireaux… Infos au 06 71 08 28 15.

Torréfaction Noailles  dans les 3 boutiques encore ouvertes, toute l’offre alimentaire et les chocolats de Pâques sont proposés avec une remise de 50% (sauf le café). Sur le site web noailles.com les ventes sont sécurisées et les frais de livraison sont offerts à partir de 15 € d’achat. Chez Torréfaction Noailles, les cafés étant torréfiés à flux tendu, les cafés sont vendus frais torréfiés. L’enseigne est aussi très active en offrant beaucoup de biscuits, confiseries et chocolats pour maintenir le moral des équipes du Samu, des pompiers et des hôpitaux.
• 3, avenue du Prado, 6e arr.
• 56, la Canebière, 1er arr.
• 258, ave du Prado (dans la galerie du Monoprix Prado, 8e arr.)

Chocolats de Pâques offerts les boulangeries et pâtisseries Elyse et le Fournil du Logis Neuf sont ouvertes de 6h30 à 20 heures non-stop, 7 jours sur 7 et proposent l’intégralité de leur gamme de pains et de gâteaux. A l’approche des fêtes de Pâques, pour tout moulage de chocolat acheté (œuf, poule, cloche), Nadine et Sylvie vous offrent un moulage en taille équivalent. Une super offre faite aux habitants du quartier pour les remercier de leur fidélité.
• Elyse, 63, avenue du 24-Avril 1945, Marseille 12e ; infos au 04 91 19 21 15
• Le Fournil du Logis Neuf, ave Leï Rima, 13190 à Allauch, infos au 04 91 68 20 54.

Communiqué de l’APHM Hôpitaux universitaires de Marseille. – Chaque jour, nous recevons de nombreuses propositions d’aide et de soutien : masques, livraison de repas, proposition d’hôtels… Au nom de tout le personnel hospitalier, nous remercions chaleureusement les particuliers ou les entreprises pour leur grande générosité. Cet élan de solidarité nous touche profondément. Il vient réconforter nos équipes engagées au quotidien. Afin de mieux organiser la collecte, nous vous invitons à adresser vos propositions à :
solidarite-covid19@ap-hm.fr
“Merci beaucoup et n’oubliez pas de rester chez vous pour soutenir les soignants”
• APHM Hôpitaux Universitaires de Marseille

Abonnez-vous à notre newsletter