Magazine

MPG2019 c’est fini, MPG2020 ça va (re)commencer

MPG2019

1102 événements labélisés
35% des événements ont eu lieu à Marseille et 9% à Aix-en-Provence
856 animations MPG2019 ont eu lieu dans les collèges
324 000 participants à la Nuit étoilée
15 500 personnes au Marseille Octopus worldwide et ses 12 événements
On se souvient de ce soir de fin décembre 2017 où, devant une assemblée aussi garnie que choisie, Martine Vassal annonçait, Gérald Passédat à son côté, que l’année 2019 serait l’année “Marseille Provence Gastronomie 2019”. On se souvient de l’étonnement, voire du scepticisme chez beaucoup, que cette annonce avait fait naître. On se rappelle de l’incroyable défi lancé à Provence Tourisme, organisme en charge du tourisme dans les Bouches-du-Rhône, qui disposait d’un an à peine pour mettre sur pied une année exceptionnelle…
Deux ans plus tard, ce vendredi 13 2019, l’heure du bilan a sonné. Les sourires étaient sur tous les visages. Dans un palais de la Bourse tout scintillant, Jean-Luc Chauvin a souhaité la bienvenue à plusieurs centaines de personnes, actrices et grandes figures de cette année “laboratoire”. Sur scène, la présidente du Conseil départemental n’a pas laissé durer le suspense : les expériences les plus rayonnantes de cette année 2019 seront reconduites en 2020. Mieux encore, Martine Vassal a enfoncé le clou au sujet de cette halle tant attendue : il faut se réunir, en parler et porter ce projet, il faudra qu’elle se fasse. On imagine le contentement de Gérald Passédat, à côté d’elle, parrain de cette année qui, voilà une vingtaine d’années maintenant, avait lancé l’idée d’une halle à Marseille, à la Poste Colbert. “C’est trop tard maintenant pour la faire à Colbert”, glissait-il en confidence au Grand Pastis non sans espérer encore la voir naître en centre-ville.

MPG2019, un galop d’essai

Avec 2 052 459 participants pour 4,3 millions de budget (2,7 millions d’euros spécifique, plus une réorientationd’une partie du budget de Provence tourisme) on estime à 2,09 € le coût par participant pour chaque manifestation
MPG2019 sera donc une année laboratoire, sorte de galop d’essai qui conduira le département des Bouches-du-Rhône et sa ville capitale au loin. Dans les colonnes de La Provence du vendredi matin, Isabelle Brémond, la directrice de Provence tourisme est revenue sur “les dîners insolites servis en plein air dans des lieux insolites du département qui ont résumé à eux seuls l’essence même de ce que l’on a voulu dire : on est à la fois dans un territoire qui recèle des paysages incroyables et des talents incroyables”. Alors bien sûr, “la programmation a été parfois difficile à lire, reconnaît Brémond. Mais on peut aussi dire qu’on a créé une espèce de laboratoire qui a entraîné avec nous tous ceux qui avaient envie de cette année de la gastronomie. Et finalement, notre vraie priorité était peut-être là”. Rendez-vous dans quelques mois pour les annonces sur les événements de 2020…

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)

Association Juris food Les conditions sanitaires le permettant, l’association Juris food organise son premier déjeuner mensuel lundi 28 juin à 12h00. Ce repas sera précédé d’une intervention de maître Marc Bruschi, directeur de l’Institut de droit des assurances à Aix-Marseille université, avocat au barreau de Marseille, sur le thème : “Covid 19 et pertes d’exploitation des restaurateurs”. Pour des questions d’organisation, l’inscription par mail est obligatoire (contact@jurisfood.fr jusqu’au 24 juin). Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon (7e arr. parking du Pharo). Participation : 29 € par personne, payable sur place par chèque ou CB. Pour tout renseignement complémentaire, Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95