En direct du marché

Olives vertes cassées de la vallée des Baux : comment les préparer

Les olives vertes cassées sont une spécialité de la vallée des Baux ; la recette jouit d’une AOC pour protéger ce produit dont on retrouve trace dans la région jusqu’en 1930. La saison des olives a commencé début septembre et le ramassage s’est achevé il y a une semaine environ.
Pour préparer ses olives cassées soi-même, c’est très simple : procurez-vous des olives vertes (dans la vallée des Baux, ce sont les salonenque et les aglandau). On les casse avec un maillet mais pas un objet métallique qui oxyde le fruit. On les plonge ensuite dans une jarre pleine d’eau et on change l’eau tous les jours pendant 8 à 10 jours selon qu’on aime plus ou moins l’amertume des olives. Une fois “désamérisées”, on prépare une saumure (80g de sel pour 1 litre d’eau de source). On fait bouillir puis on plonge 3 bâtons de fenouil. On laisse refroidir et on replonge les olives égouttées. On peut les manger dès le lendemain.
Cette année, 100 tonnes d’olives vertes cassées jouiront de l’AOC vallée des Baux. Vous pourrez les acheter sur les marchés, chez les bouchers-traiteurs, les bons épiciers et quelques sueprmarchés. Vérifiez que la mention AOC figure sur l’emballage, comptez de 8 à 10 € le kilo.

Infos auprès de Monsieur Camous au 04 90 54 36 77.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.