En direct du marché

Réhabilitons le lait

Chocolat au lait, café au lait, thé au lait… sont les rituels du petit déjeuner. Pourquoi  cantonner le lait à ce moment précis de la journée ? Alors qu’on le côtoie tous les matins, on l’oublie au fond de son réfrigérateur le reste de la journée. Il existe pourtant de multiples façons de l’utiliser. Il se décline en matières et textures variées des plus légères aux plus solides. Il se métamorphose en écume, en océan crémeux, en liquide velouté. Côté cuisson, le lait fait partie des fondamentaux. Il est reconnu pour cuire des pommes de terre, du haddock, un rôti pour obtenir une viande fondante.

Plus surprenant, il permet aussi de créer des boissons désaltérantes et nourrissantes, chaudes ou froides, réconfortantes ou dynamisantes. Un verre de lait, un bâton de cannelle ou une poudre d’épices, un peu de sucre à convenance et le tour est joué : 3 minutes montre en main !
Pour faire un lait au miel et à la eur d’oranger, c’est tout aussi simple. Il suffit de faire chauffer un litre de lait avec 60 g de miel. Avant l’ébullition, stopper la cuisson, ajouter quelques gouttes de eur d’oranger et dégustez-le chaud.
Pour concocter des laits très parfumés au gré de vos humeurs, verser quelques gouttes d’huiles essentielles orales ou boisées (lavande, menthe, myrrhe…) dans un lait bouillant. Fouetter vigoureusement pour libérer le parfum et savourez-le aussitôt.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter