Mes recettes

Pancakes au chèvre de Provence, compotée d’endives et noix

Pancakes au chèvrePréparation : 25 min

Votre marché pour 4 personnes : 4 fromages de chèvre de Banon (mais ça marche aussi très bien avec du mâconnais, du rocamadour, du sainte-maure de Touraine, du valençay ou des rigottes de Condrieu AOP) ; 80 g de noix concassées ; 150 g de farine ; 2 œufs ; 30 g de beurre ; 20 cl de lait ; 1 cuillère à café de levure chimique ; 5 à 6 brins de ciboulette ; 1 pincée de sel ; 3 endives ; 1 échalote émincée ; 1 cuillère à soupe de miel ; de l’huile, du beurre, du sel et du poivre du moulin.

On y va : mélanger la farine, le sel et la levure. Ajouter les œufs et le lait. Mélanger pour obtenir une pâte bien lisse. Faire fondre le beurre, le verser sur la pâte à pancakes et fouetter vigoureusement. Ajouter la ciboulette finement ciselée. Beurrer une poêle antiadhésive et la placer sur feu vif. Lorsqu’elle est bien chaude, verser une petite louche de pâte à pancakes. ⦁ Laisser cuire environ 2 minutes puis, à l’apparition de petites bulles à la surface du pancake, glisser une spatule sous le pancake, le retourner et laisser cuire 2 minutes jusqu’à obtention d’une belle couleur dorée. Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.
Pour préparer la compotée d’endives : couper les endives dans le sens de la longueur, enlever le cœur et émincer finement. Faire chauffer la poêle avec un filet d’huile de tournesol et une noisette de beurre. Ajouter l’échalote et les endives, laisser compoter 6 à 8 minutes à feu doux et ajouter le miel. Servir les pancakes avec de la compotée d’endives rehaussés du fromage de Banon, passer 5 minutes au four. Servir les pancakes au chèvre parsemés de noix concassées.

Bonus : le chèvre à toutes les sauces, on aime !

Photo ©Studio Mixture

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter