Magazine

Restaurant Saisons : Diaz et Bonneaud ont rangé les marteaux et s’attaquent aux pinceaux

Pour le marteau c’est fini. Les pinceaux ont été rangés et les finitions sont désormais entamées. Guillaume Bonneaud et Julien Diaz annoncent l’ouverture de leur nouveau restaurant, Saisons, le 10 octobre prochain : “Nous avons opté pour un lundi au déjeuner car le soir nous serons fermés. C’est une bonne occasion de lancer le restaurant tout en définissant les derniers paramètres à peaufiner” analyse Guillaume Bonneaud. A ce jour, les approvisionnements en vins et digestifs sont achevés et les quelque 1500 bouteilles rangées. “Julien avait peur que nous manquions de place, il est rassuré”, sourit son associé Guillaume. Cuisine Bonnet, verrerie 100% française signée Lehmann glass à Reims, vaisselle, luminaires… tout est arrivé : “Pour le café, nous avons opté pour un torréfacteur déjà très présent à Paris” poursuit Bonneaud. Les travaux entamés le 10 août dernier s’achèveront le 4 octobre et les deux amis ont d’ores et déjà invité leur famille pour tester à blanc le service : “Julien Diaz a une nature assez inquiète et se savoir épaulé par Marie Dijon lui apporte un certain réconfort”. Le restaurant sera fermé les samedis, dimanches et lundis soir, “sauf si nous avons des réservations de groupe mais nous avons fait le choix de la famille” analyse le duo Bonneaud-Diaz. Pour l’heure, tout semble très maîtrisé jusqu’à la communication et le marketing qui ont fait l’objet de multiples précautions :  les concierges des grands hôtels, des chefs d’entreprise, quelques relais d’influence ont été invités à découvrir le restaurant. Une participation même à une soirée Mix en bouche a été programmée pour faire découvrir Diaz à la clientèle de quadras et quincas qui a déserté les restaurants classiques. Une nouvelle façon de concevoir la restauration qui colle aux usages de l’époque…

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter