Magazine

Le duo Guillaume Bonneaud – Julien Diaz annonce l'ouverture de Saisons

Bonneaud et Diaz le Grand Pastis ok
Guillaume Bonneaud, Lycia et son mari Julien Diaz. Voici quelques assiettes telles qu’on peut les voir sur le site de leur future table qui ouvrira dans le quartier Castellane : http://restaurant-saisons.com/

Les actes ont été signés le 13 juillet, Guillaume Bonneaud et Julien Diaz sont désormais chez eux, au 8, rue Sainte-Victoire, dans le quartier de Castellane à Marseille. Le restaurant Axis n’est plus, son ancien propriétaire s’étant rapatrié sur son autre adresse du quartier Cantini. “Le restaurant s’appellera Saisons, annonce Guillaume Bonneaud. C’est une référence aux bons produits au bon moment, c’est ce que nous voulions”. A midi, les deux associés proposeront une formule au choix ; le soir, le client s’en remettra à la seule inspiration de Julien Diaz. “L’ambition, ce sera d’avoir l’étoile au Michelin dans les 2 ans. C’est difficile d’obtenir le macaron quand on se lance avec ses fonds propres mais pour nous, c’est une stimulation, c’est un objectif, mais notre vie ne tournera pas autour de ça” prévient Bonneaud.

Marie Dijon recrutée dans la brigade

L’annonce de ce rachat se double d’une information de taille : le recrutement de Marie Dijon qui fera équipe avec Julien Diaz. “Pour nous, c’est un recrutement de luxe, elle a un grand potentiel et c’est une belle personne” affirment les deux associés. Autre recruté d’importance : Francesco, un Italien de Naples qui avait déjà travaillé auprès de Diaz en Corse et qui n’avait pas caché sa volonté de revenir travailler dans la brigade du chef biberonné aux classiques de la cuisine napolitano-provençale. En salle, c’est Guillaume Bonneaud qui aura la lourde tâche d’insuffler l’esprit et l’âme du restaurant : “L’ambiance sera copine, ce sera presqu’un esprit bistrot avec des tables en bois bien travaillé, mais on ne veut pas se la jouer. La salle sera claire, sobre, à l’image de ce que nous avons voulu pour le site web”. Les deux bons copains veulent que leur amitié transpire dans le restaurant : “Notre point commun, c’est de privilégier l’humain, on veut que venir chez nous, ce soit super” affirment-ils de concert. L’installation de quelques mange-debout devant la baie vitrée qui donnera sur la cuisine devrait permettre de désacraliser le travail de la brigade et de vivre le service en direct live.

Pour l’heure, les premiers fournisseurs sont contactés à l’exemple de Pierre Ragot de la maison Saint-Honoré, aux pains duquel les deux jeunes associés ont réservé une belle mise en scène : “Nous présenterons des pains au moule sur des planches à pain pour que le client coupe lui-même son pain, ce sera un autre gage de convivialité”. Bonneaud-Diaz espèrent ardemment ouvrir “début septembre” mais “on a l’inconvénient du mois d’août où tout est à l’arrêt. Si on ouvre le 15 septembre ce sera une belle performance”.

Restaurant Saisons, 8, rue Sainte-Victoire, Marseille 6e arr. Pas de phone, ouverture aux environs du 15 septembre. Formules midi 29 et 37 € ; soir pas encore déterminé.

Pour tout savoir sur Julien Diaz, cliquez ici
On vous en parlait déjà le 22 décembre 2015, cliquez ici

Infos express

Samedi 26 septembre, le restaurant de l’île d’If, Marseille en Face, vous ouvre sa table pour un moment culinaire inédit et unique au pied du château d’If. C’est dans ce lieu chargé d’histoire, face à Marseille et privatisé pour l’occasion que le trio Sébastien Dugast, Romain Nicoli (restaurant Le Môle – Gérald Passedat) accompagnés du cuisinier nomade Emmanuel Perrodin vous propose de vivre une soirée unique autour d’un menu découverte faisant la part belle à l’histoire du lieu et des vins sélectionnés pour l’occasion. Frédéric Presles, invité d’honneur, nous contera un peu d’histoires de Monte-Cristo et d’Alexandre Dumas. Déroulé de la soirée : embarquement au Vieux-Port en direction du château d’If (une navette privée). 18h30 : apéritif au soleil couchant. 19h30 : menu découverte. 22h30 : retour sur Marseille. Tarif : 75 € par personne (incluant apéritif, dîner, vins et navette). Plus d’informations & réservations : romain@lemole-passedat.com / 06 09 55 25 01. Attention, places très limitées.

Samedi 26 septembre journée spéciale “les pieds dans les vignes” à la maison des Vins d’Avignon, sur la place de l’Horloge. Au programme : une matinée pour découvrir la richesse sensorielle des vignobles de la vallée du Rhône par une approche méthodique de la dégustation et un vocabulaire adapté pour percevoir et exprimer les sensations et saveurs. L’après-midi, l’expérience continue dans le vignoble à la rencontre des vignerons et négociants qui font la typicité des vignobles de la vallée du Rhône. De 10h à 17h30. Tarif : 190 €par personne pour la journée. Ce tarif comprend l’initiation à la dégustation, le déjeuner, la visite de 2 domaines viticoles et le transport. Infos auprès de Clémence Durand au 04 90 27 24 00.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter