Art de vivre

Dîners de gala au profit des Restos du Coeur

Restos du Coeur
En 2017, l’heure des heureux bilans et des chèques remis à l’association.

Les chefs cuisiniers membres de la chaîne d’hôtels et restaurants les Collectionneurs, et les Restos du Coeur, font cause commune pour la 5e année consécutive. Mardi 4 décembre, une centaine de maîtres queux et leurs équipes se mobiliseront, partout en France, pour organiser, bénévolement et en simultané, onze dîners dans onze villes. Les recettes générées par cet événement hexagonal seront intégralement versées à l’oeuvre fondée par Michel Colucci dans le cadre de la 34e campagne d’hiver. Depuis 2014, cet événement caritatif a permis, grâce à la mobilisation des cuisiniers, et à la générosité des gastronomes, de récolter plus de 470 000 € au profit des Restaurants du Coeur, soit de financer plus de 470 000 repas pour les personnes accueillies par l’association. Dans le Var et les Alpes maritimes, le 4 décembre, ils seront 25 en tout à cuisiner ensemble et bénévolement.
Pratique : le mardi 4 décembre 2018 ; tarif, 100€ par personne, boissons incluses.

 Restaurant L’Amandier, 48, ave Jean-Charles-Malet, Mougins. Réservations au 04 93 90 00 91. Les cuisiniers participant : Didier Chouteau, L’Amandier de Mougins ; Christian Morisset, Le Figuier Saint-Esprit, Antibes ; Nicolas Decherchi, Paloma, Mougins ; Denis Fetisson, la Place de Mougins, Mougins ; David Vaqué, le Bistrot Gourmand, Nice ; Noël Mantel, Table 22, Cannes ; Franck Cicognola, Mon Petit Resto à Mouans-Sartoux.
Menu : des grignotages ; Foie gras, coing, céleri ; Pomme de terre de Noirmoutier en robe des champs-Oignons de Roscoff, truffe et beurre fumé ; Maigre cuit à basse température, jus d’une piperade, confit de légumes ; Quasi de veau cuit au beurre mousseux-frites de polenta Taragna et pois chiche, Mousseline de cèpes, jus de veau au café ; desserts autour du chocolat.
 Restaurant Horizon, 575, avenue Charles-de Gaulle, La Seyne-sur-Mer. Réservations au 04 94 98 00 00. Les cuisiniers participant : Thomas Vircondelet, Horizon, La Seyne-sur-Mer ; Sébastien Sanjou, le Relais des Moines, Les Arcs-sur-Argens ; Fanette Aimé, La Table de Fanette à Fox-Amphoux ; Quentin Joplet, Le Castellaras, Fayence ; Ludovic Turac, Une Table, au Sud, Marseille ; Guillaume Sourrieu, L’Epuisette, Marseille ; Julien Diaz, Saisons, Marseille. Menu : quelques frivolités ; Terrine de caille et foie gras-salade sauvage et condiments ; les Marseillais font leur bouillabaisse ; Paleron de boeuf confit-laqué-légumes racines d’automne ; chocolat Grand-Cru jeu de textures.
 Restaurant les Pins Penchés, 3182, avenue de la Résistance, Toulon. Réservations au 04 94 27 98 98. Les cuisiniers participant : Stéphane Lelièvre, maisons Lelièvre, Toulon ; Jean-François Bérard, Hostellerie Bérard, La Cadière-d’Azur ; Hermance Carro, Le Castelleras, Fayence ; Nicolas Pierantoni, hostellerie Abbaye de La Celle, La Celle ; Frédéric Garnier, La Bastide de Moustiers, Moustiers ; Vincent Maillard, Rivea at Byblos, Saint-Tropez ; Michael Labatgest, la Bastide du Calalou à Moissac-Bellevue ; Benoît Witz, Hermitage Vistamar, Monaco ; Dominique Lory, Hôtel de Paris-Le Louis XV, Monaco ; Philippe Girardon, La Table de Philippe Girardon, Chonas l’Amballan ; Frédéric Vardon, Le 39 V, Paris. Menu : canapés et feuilletés des Pins Penchés ; Tendres légumes d’automne à la truffe noire ; Galinette, ravioles de palourdes, consommé de crevettes grises ; le Boeuf charolais, façon daube niçoise-gnocchis à la parisienne ; Tatin contemporaine, glace verveine-citronnelle, cidre fermier.

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements : le grand Marché Bacalhau! et un dîner barbecue le lendemain sur le toit perché de la Friche.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.

Street Food festival, le bilan. Le SFF a fait le plein de festivaliers, de bons produits et de bonnes ondes sur l’esplanade de la Major, le week-end des 17, 18 et 19 juin à Marseille.  25 000 personnes sont venues goûter au meilleur des spécialités locales proposées par quelque 50 issus des quatre coins du département : 32 propositions culinaires sucrées ou salées, sourcées avec soin parmi les producteurs  locaux, 8 domaines viticoles, 7 brasseurs, 2 torréfacteurs. Le chef Pierre Reboul était également présent pour un cooking-show des plus étonnants et fidèle à son image, avec une cuisine singulière, énergique et généreuse.

Mazzia au 50 Best Les organisateurs du World’s 50 best restaurants ont annoncé ce 14 juin l’entrée du chef marseillais Alexandre Mazzia dans le fameux classement des 50 Best. C’est lors d’un repas servi ches Heston Blumenthal à Londres qu’AM a reçu le One to watch award, à savoir le trophée de « l’établissement à suivre ». Ces Oscars de la gastronomie sont décernés tous les ans par la revue britannique Restaurant qui a l’humilité de récompenser les meilleures tables du monde.