Art de vivre

Alexandre Mazzia chef de l’année 2019 selon Gault et Millau

Alexandre Mazzia chef de l'année
Côme de Chérisey (à gauche), tout content, au côté d’Alexandre Mazzia chef de l’année 2019. Ph. Gault et Millau

Le guide Gault et Millau a décerné le titre de Cuisinier de l’année au marseillais Alexandre Mazzia, 42 ans, propriétaire du restaurant AM, à la rue Rocca dans le 8e arrondissement. Alexandre Mazzia, 42 ans, succède à Jean Sulpice de l’Auberge du Père Bise qui fut chef de l’année 2018. Côme de Chérisey, de Gault et Millau, lui remettra son titre lundi 12 novembre à Paris. Avec la note de 18, 5 sur 20, Mazzia a confié au quotidien Libération : “Je n’aurais pas pensé recevoir ce prix un jour”. Le chef sert dans son restaurant “une cuisine personnelle et radicalement éloignée des canons”, affirme le guide jaune. Avec des plats signatures comme la “biscotte végétale aux fleurs et condiments framboise-harissa”, ou le “coing, pomme verte, chocolat, panais ”, le chef 1 étoile au Michelin s’inspire des produits et de l’inspiration du moment. Alexandre Mazzia chef de l’année

L’essentiel du guide
Les autres récompenses de l’année 2019 vont à Jean-François Piège et Christophe Bacquié qui décrochent les 5 toques et rejoignent les 21 autres chefs détenteurs de 5 toques.
Sandro Micheli, au Louis XV d’Alain Ducasse à Monaco, est sacré Pâtissier de l’année 2019 avec une note de 17/20. Camille Pailleau au Rozo à Lille, et Brandon Dehan à l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence remportent tous les deux le trophée de jeune pâtissier de l’année 2019. Alexandre Mazzia chef de l’année
Le Trophée Pop 2019, qui récompense la restauration sur le pouce, revient à Tatiana et Katia Levha (le Double Dragon, Paris XIe).
Hakim Gaouaoui, à la tête de Ma Cocotte à Saint-Ouen dans le 93, est sacré Entrepreneur de l’année 2019.
Denis Courtiade, au Plaza Athénée à Paris, est nomm Directeur de salle de l’année 2019 et Fanny Perrot, au Yoann Conte à Veyrier du Lac, est sacrée Jeune directeur de salle 2019.
Maxime Valery de La Vague d’Or à Saint Tropez et Baptiste Cavagna du Grand restaurant à Paris sont sacrés Sommelier de l’année 2019 et Julien Petracci à l’Hôtel des Bains de Charavines, est sacré Jeune sommelier de l’année 2019.

Pour ceux qui auraient 29 € à dépenser, le guide Gault et Millau sera mis en vente lundi 5 novembre.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter