Art de vivre

Alexandre Mazzia chef de l’année 2019 selon Gault et Millau

Alexandre Mazzia chef de l'année
Côme de Chérisey (à gauche), tout content, au côté d’Alexandre Mazzia chef de l’année 2019. Ph. Gault et Millau

Le guide Gault et Millau a décerné le titre de Cuisinier de l’année au marseillais Alexandre Mazzia, 42 ans, propriétaire du restaurant AM, à la rue Rocca dans le 8e arrondissement. Alexandre Mazzia, 42 ans, succède à Jean Sulpice de l’Auberge du Père Bise qui fut chef de l’année 2018. Côme de Chérisey, de Gault et Millau, lui remettra son titre lundi 12 novembre à Paris. Avec la note de 18, 5 sur 20, Mazzia a confié au quotidien Libération : “Je n’aurais pas pensé recevoir ce prix un jour”. Le chef sert dans son restaurant “une cuisine personnelle et radicalement éloignée des canons”, affirme le guide jaune. Avec des plats signatures comme la “biscotte végétale aux fleurs et condiments framboise-harissa”, ou le “coing, pomme verte, chocolat, panais ”, le chef 1 étoile au Michelin s’inspire des produits et de l’inspiration du moment. Alexandre Mazzia chef de l’année

L’essentiel du guide
Les autres récompenses de l’année 2019 vont à Jean-François Piège et Christophe Bacquié qui décrochent les 5 toques et rejoignent les 21 autres chefs détenteurs de 5 toques.
Sandro Micheli, au Louis XV d’Alain Ducasse à Monaco, est sacré Pâtissier de l’année 2019 avec une note de 17/20. Camille Pailleau au Rozo à Lille, et Brandon Dehan à l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence remportent tous les deux le trophée de jeune pâtissier de l’année 2019. Alexandre Mazzia chef de l’année
Le Trophée Pop 2019, qui récompense la restauration sur le pouce, revient à Tatiana et Katia Levha (le Double Dragon, Paris XIe).
Hakim Gaouaoui, à la tête de Ma Cocotte à Saint-Ouen dans le 93, est sacré Entrepreneur de l’année 2019.
Denis Courtiade, au Plaza Athénée à Paris, est nomm Directeur de salle de l’année 2019 et Fanny Perrot, au Yoann Conte à Veyrier du Lac, est sacrée Jeune directeur de salle 2019.
Maxime Valery de La Vague d’Or à Saint Tropez et Baptiste Cavagna du Grand restaurant à Paris sont sacrés Sommelier de l’année 2019 et Julien Petracci à l’Hôtel des Bains de Charavines, est sacré Jeune sommelier de l’année 2019.

Pour ceux qui auraient 29 € à dépenser, le guide Gault et Millau sera mis en vente lundi 5 novembre.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter