Art de vivre

Pour créer son cocktailstruck Jean-Christophe a besoin de nous

SarratL’idée est sympa, novatrice et a besoin d’encouragements. Jean-Christophe Sarrat se lance dans l’entrepreunariat avec la création de son cocktailstruck, “de la même façon que les foodtrucks proposent à manger, moi je veux servir des cocktails” lance avec un ton enjoué ce Marseillais de 28 ans. Ancien élève de l’école de commerce Kedge et doté d’un master, Jean-Christophe Sarrat a été coach Google dans le cadre de ses études puis chef de projet digital : “Ça consistait à faire de la vente en ligne, du commerce digital” résume-t-il. A la suite d’un licenciement économique, le jeune marseillais vivant dans le 4e arrondissement décide de donner corps à son rêve et demande à rejoindre l’école hôtelière de Marseille Bonneveine. “Ils m’ont accepté et les cours débuteront en novembre prochain avec Monsieur Di Nola, j’ai besoin de la mention complémentaire barman” lance-t-il.
A ce jour, Jean-Christophe Sarrat a déjà acheté son camion, “au Brésil car c’était moins cher”, mais ne l’a pas encore aménagé : “J’ai déjà investi toutes mes économies et il me manque des fonds pour installer une banque réfrigérée sur mesure, un toit ouvrant, un comptoir, une machine à glace, un groupe électrogène…” L’aventure a commencé mais a besoin de l’enthousiasme de tous pour arriver à terme, quelque 10 000 € manquent encore à l’appel.

Le camion à cocktails de Jean-Christophe se déplacera pour tous les événements privés “car je n’ai pas d’autorisation de vente d’alcool sur la voie publique” modère-t-il. Mariages, événements familiaux, séminaires d’entreprises, lancements de produits… Le camion servira des cocktails tous azimuts,“et pour les lendemains de fête, je proposerai la version brunch avec jus de fruits, viennoiseries et service barista avec une super machine à café”. Des lendemains de fête pour ceux qui arriveront à émerger…

Si la formule vous séduit, rejoignez KissKiss BankBank et contribuez au financement de ce event comptoir !

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter