Bouches-du-Rhône

Prix Agricole des Produits de Provence.- La Métropole AMP vient d’organiser la première édition du prix agricole des produits de Provence afin de valoriser l’excellence et la diversité de son agriculture et de ses productions. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons : au total, onze catégories de produits ont été soumises à l’appréciation du jury composé de chefs, d’élus du Projet alimentaire territorial, de référents du réseau « Nos cantines durables », d’agents métropolitains (y compris de son directeur général des services), du président de la chambre d’agriculture Monsieur Levêque et du Grand Pastis. Etait aussi présent Christian Burle, 15e vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture et ruralité, à l’Alimentation et Circuits courts et maire de Peynier. Chaque table a dégusté 3 produits différents, soit entre 15 et 20 échantillons au total. Un expert produit a accompagné la dégustation de chaque table sans jamais intervenir dans les notations et commentaires du jury. Les lauréats ont reçu leur prix mardi 28 mai.
Vin rouge AOP :  cuvée MIP collection AOP Côtes de Provence, Made in Provence, Puyloubier
Vin rosé AOP : Rose Bon Bon AOP Côtes de Provence, domaine des Diables, Puyloubier
Vin rosé IGP : Terre de passion IGP Méditerranée, vignobles du Roy René, Lambesc
Vin blanc IGP : cuvée tradition IGP Méditerranée, domaine Richeaume, Puyloubier
Huile d’olive AOP fruité vert vierge extra : AOP Provence château Montaurone, Saint-Cannat
Huile AOP d’olive maturée fruité noir : AOP Provence château Calissanne, Lançon-Provence
Miel de Garrigue IGP Provence :  les Ruches du Roy à Simiane-Collongue
Bière blonde :  Pacific Ale, brasserie artisanale de Provence à Rousset
Bière ambrée :  Thymbrée, brasserie Epicentre à Pertuis
Bière blanche : Gaby brasserie Zoumaï, Marseille
Calissons d’Aix :  calissons aux amandes de Provence, confiserie du Roy René, Aix-en-Pce.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

La Barasse

Les halles de producteurs de la Barasse fêtent leurs 5 ans. Rendez-vous jeudi 13 juin pour retrouver une trentaine de paysans-producteurs. De 17h à 19 heures, goûter offert : jus de fruit frais ou sirop, biscuits colorés d’Emacréa, et des fruits. Grande tombola gratuite, avec des produits du marché à gagner et ambiance musicale. Les halles de la Barasse, ont accueilli près de 40  000 visiteurs en 5 ans (en intégrant la fréquentation du début de saison 2024 de mars à juin). + 20% de fréquentation en 2023 par rapport à 2022. Et un très bon début de saison 2024. Le marché des 5 ans sera le 165e marché organisé depuis l’ouverture en 2020 avec près de 200 tonnes de produits vendus depuis 2020 (dont 70 tonnes en 2023). Plus de 750 000 € de chiffre d’affaire ont été générés depuis 2020 (270 000 € pour 2023). 58 paysans ou artisans ont participé à au moins 1 marché depuis 2020. En 2024 : 27 producteurs ou artisans se relaieront sur la saison. Les producteurs exercent dans un rayon de 45 km autour de Marseille depuis 2020.

Carnet de cave

Le rosé au zénith, le Rizhome en folie et les Dentelles en version participative

RhizomeLes rosés de Provence en pleine forme
Les vins rosés de Provence AOC dressent un bilan très satisfaisant du millésime 2016 et avancent des prévisions optimistes pour 2017. Tout récemment, dans un communiqué publié par le conseil interprofessionnels des vins de Provence, l’interprofession affirme que « dans un marché mondial du rosé en pleine croissance, les vins rosés de Provence AOC confirment leur statut d’appellation française leader avec un chiffre d’affaires en hausse de 9 %, tiré par une augmentation des volumes exportés ». En 2016, le chiffre d’affaires des vins rosés de Provence AOC, soit 42 % des rosés AOC produits en France, a battu un nouveau record en dépassant la somme de 1,44 milliard d’euros, soit une augmentation de 9 % en un an et de 60 % en cinq ans ! Les exportations des vins rosés de Provence AOC ont progressé de 23 % en un an. Sur la même période, les ventes en grande distribution se sont maintenues avec un prix moyen par col, les trois appellations confondues, en augmentation de 3 %. Pour information, 6% des vins rosés bus dans le monde sont produits en Provence…

Un mois de mars chargé au Rhizome
Jeudi 16 mars, José Pottier nous propose de découvrir, pour ceux qui ne les connaissent pas, les vins de la Villa Minna. Une  exploitation familiale à Saint-Cannat, dans le pays d’Aix, drivée par Jean-Paul Luc qui produit des vins atypiques en dehors du cadre des appellations. Ce même soir, aura lieu le vernissage de l’exposition des oeuvres de Julien Brugeille. « La génération chewing gum », « Regard sur une société où l’élan libertaire se cristallise dans l’ordre institutionnel », « des costards bien taillés, un environnement aseptisé, stylisé, un magma de peinture qui figure la tête, un postiche pour toute expression« … Un univers pictural qui devrait susciter une foule de réflexions… Entrée libre de 19 heures à 21 heures.
Le jeudi 23 mars dès 20h30, le Rhizome lance ses soirées cigares pour amateurs de volutes qui se retrouveront autour d’un buffet apéritif, suivi d’un boeuf bourguignon, dessert et café. Vin, rhum et cigares feront bien entendu l’objet d’une dégustation comparée et commentée par les participants.
Participation : 75 € comprenant une bouteille de vin pour 2 personnes, 2 cigares et 1 verre de rhum par personne.
Le Rhizome, 116, corniche J.-F. Kennedy, Marseille 7e arr. Infos au 04 91 88 12 08.

Aux vignes citoyens !
Pour devenir collectivement propriétaire de vignoble dans la Vallée du Rhône et participer à une très belle success-story participative, direction Beaumes de Venise et Vacqueyras dans les Dentelles de Montmirail. C’est à une aventure humaine, qui met sur un même plan investissement, engagement, partage et convivialité, que Rhonéa Vignobles convie chacun de nous. Rhonea regroupe un collectif d’artisans vignerons amoureux de leur terroir. C’est aussi le produit de l’union des caves coopératives de Beaumes-de-Venise et de Vacqueyras. Si vous êtes convaincu par le développement d’une viticulture locale et durable, sensible au maintient du paysage agricole français et à la continuité des savoir-faire, vous pouvez saisir l’opportunité d’acquérir une ou plusieurs parts de vignoble sur ce territoire mythique des Crus de la Vallée du Rhône. Particuliers, professionnels ou institutionnels, ils sont déjà 180 sociétaires à avoir rejoint cette communauté et à être devenus propriétaires de vignoble pour un investissement minimum de 1000 €. Pour les souscripteurs, c’est un engagement de capital financier sans risque qui permet de découvrir les métiers et l’univers du vin à travers des journées de rencontres conviviales.
Rhonéa Vignobles, 228, route de Carpentras, 84190 Beaumes-de-Venise ;
infos et inscriptions au 04 90 12 41 00.

Photos Cailhol Xavier/Go Production et DR