Carnet de cave

Le rosé au zénith, le Rizhome en folie et les Dentelles en version participative

RhizomeLes rosés de Provence en pleine forme
Les vins rosés de Provence AOC dressent un bilan très satisfaisant du millésime 2016 et avancent des prévisions optimistes pour 2017. Tout récemment, dans un communiqué publié par le conseil interprofessionnels des vins de Provence, l’interprofession affirme que « dans un marché mondial du rosé en pleine croissance, les vins rosés de Provence AOC confirment leur statut d’appellation française leader avec un chiffre d’affaires en hausse de 9 %, tiré par une augmentation des volumes exportés ». En 2016, le chiffre d’affaires des vins rosés de Provence AOC, soit 42 % des rosés AOC produits en France, a battu un nouveau record en dépassant la somme de 1,44 milliard d’euros, soit une augmentation de 9 % en un an et de 60 % en cinq ans ! Les exportations des vins rosés de Provence AOC ont progressé de 23 % en un an. Sur la même période, les ventes en grande distribution se sont maintenues avec un prix moyen par col, les trois appellations confondues, en augmentation de 3 %. Pour information, 6% des vins rosés bus dans le monde sont produits en Provence…

Un mois de mars chargé au Rhizome
Jeudi 16 mars, José Pottier nous propose de découvrir, pour ceux qui ne les connaissent pas, les vins de la Villa Minna. Une  exploitation familiale à Saint-Cannat, dans le pays d’Aix, drivée par Jean-Paul Luc qui produit des vins atypiques en dehors du cadre des appellations. Ce même soir, aura lieu le vernissage de l’exposition des oeuvres de Julien Brugeille. « La génération chewing gum », « Regard sur une société où l’élan libertaire se cristallise dans l’ordre institutionnel », « des costards bien taillés, un environnement aseptisé, stylisé, un magma de peinture qui figure la tête, un postiche pour toute expression« … Un univers pictural qui devrait susciter une foule de réflexions… Entrée libre de 19 heures à 21 heures.
Le jeudi 23 mars dès 20h30, le Rhizome lance ses soirées cigares pour amateurs de volutes qui se retrouveront autour d’un buffet apéritif, suivi d’un boeuf bourguignon, dessert et café. Vin, rhum et cigares feront bien entendu l’objet d’une dégustation comparée et commentée par les participants.
Participation : 75 € comprenant une bouteille de vin pour 2 personnes, 2 cigares et 1 verre de rhum par personne.
Le Rhizome, 116, corniche J.-F. Kennedy, Marseille 7e arr. Infos au 04 91 88 12 08.

Aux vignes citoyens !
Pour devenir collectivement propriétaire de vignoble dans la Vallée du Rhône et participer à une très belle success-story participative, direction Beaumes de Venise et Vacqueyras dans les Dentelles de Montmirail. C’est à une aventure humaine, qui met sur un même plan investissement, engagement, partage et convivialité, que Rhonéa Vignobles convie chacun de nous. Rhonea regroupe un collectif d’artisans vignerons amoureux de leur terroir. C’est aussi le produit de l’union des caves coopératives de Beaumes-de-Venise et de Vacqueyras. Si vous êtes convaincu par le développement d’une viticulture locale et durable, sensible au maintient du paysage agricole français et à la continuité des savoir-faire, vous pouvez saisir l’opportunité d’acquérir une ou plusieurs parts de vignoble sur ce territoire mythique des Crus de la Vallée du Rhône. Particuliers, professionnels ou institutionnels, ils sont déjà 180 sociétaires à avoir rejoint cette communauté et à être devenus propriétaires de vignoble pour un investissement minimum de 1000 €. Pour les souscripteurs, c’est un engagement de capital financier sans risque qui permet de découvrir les métiers et l’univers du vin à travers des journées de rencontres conviviales.
Rhonéa Vignobles, 228, route de Carpentras, 84190 Beaumes-de-Venise ;
infos et inscriptions au 04 90 12 41 00.

Photos Cailhol Xavier/Go Production et DR

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.