Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Carnet de cave Vin blanc

Domaine de Nalys : une langouste ou un chèvre se disputent la compagnie du blanc 2014

domaine de NalysChâteauneuf-du-Pape est réputé pour ses vins rouges ; avec 10% de la production, les blancs, méconnus, rivalisent pourtant en élégance avec les plus grands de l’hexagone. Bus dans les 2 à 3 ans, ils s’accordent aux viandes blanches (veau), volailles et poulardes aux sauces crémées. Sur des millésimes un peu plus âgés, on optera pour des crustacés (homard, langouste, araignée de mer), un foie gras poêlé, des champignons comme les girolles en persillade, des cèpes et quelques plats truffés. Le domaine de Nalys, propriété de Groupama, cultive les 13 cépages autorisés sur l’appellation. Ce blanc 2014 est composé de grenache blanc (63%), roussanne (18%), clairette (15%), bourboulenc (2%) et des rares cépages piquepoul et picardan (2%).
Comme écrit le guide Hachette des vins 2016, « A assemblage complexe, vin complexe ? Pas toujours, mais c’est bien le cas ici », ce vin dégage un nez minéral et iodé avec beaucoup de volume en bouche, une fraîcheur soulignée par quelques touches salines et d’agrumes (citron). Vous servirez ce blanc à la robe très pâle bien frais, à 12°C et, outre les suggestions mentionnées ci-avant, il fera merveille avec des fromages de chèvre voire un comté. Si vous souhaitez le garder, ce vin bien élaboré, hibernera en cave dans des conditions idéales jusqu’en 2019-2020.

Domaine de Nalys blanc 2014, cuvée classique, aux environs de 20 euros chez les cavistes.