Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Magazine

Avec Rocco, c’est le retour au bercail pour Jean-Pierre et Yvan

Retour rêvé, retour avéré. Le duo Jean-Pierre et Yvan est revenu à Saint-Rémy-de-Provence. Mi-restaurant, mi-pizzeria, le Rocco tient son nom « d’un petit chat que nous avions et qui a rejoint Raoul, un autre chien que nous avons perdu » confesse Yvan Gilly. Le binôme a fondé puis conduit l’Aile ou la Cuisse de 2005 à 2011 dans cette même rue de la Commune ; l’aventure s’est poursuivie ensuite à Marrakech, au Maroc, avec « le Coin caché », le country-club de la ville et puis il y a eu Nîmes, avec Raoul, un bistrot bon teint qui a conforté la réputation d’excellence du duo. « Avec un four à bois, nous proposons des pizzas », explique Jean-Pierre Voisin, « et puis nous proposons une cuisine du marché avec 3 entrées, 3 plats et 3 desserts imaginés au gré de ce que je trouve au marché chaque jour » dit Yvan.

RoccoLes clients, par ailleurs amis de Rocco, s’y délectent d’un oeuf cocotte morille, de fleurs de courgettes à la romaine, à la mozza et à l’anchois plongées dans une pâte tempura très fine réveillée d’un zeste de citron vert ou jaune… « C’est un retour au bercail pour nous, l’atmosphère reste intacte, si on vient et que nous sommes complets, on vous sert un verre de vin au comptoir avec une assiette de saucisson et on vous trouve une place » continue Yvan Gilly. Le service se déroule dans une belle ambiance avec Jean-Pierre en salle et Claire, « une serveuse ravissante et adorable ». En cuisine, Yvan est appuyé par Jérémy, le second fidèle qui a été de toutes les aventures depuis 10 ans. La salle, « à la façon d’une trattoria », longue et pas très large est éclairée par quelques suspensions qui distillent une lumière chaude. « La carte des vins est assez chauvine : même si on y trouve quelques appellations issues des Costières de Nîmes, les clients leur préfèrent largement les vins des Alpilles, du vallon des Glauzes à Trévallon » assure Yvan. Avec 30 places assises dedans et autant dehors en terrasse, Rocco « est peut-être l’établissement le plus simple dans lequel nous sommes parvenus à recréer une atmosphère amicale, simple et chaleureuse » assure l’équipe. Un esprit de bienvenue qui se retrouve dans les fleurs partout présentes comme le souhaite Jean-Pierre : « C’est son truc les fleurs, il adore ça » éclate de rire Yvan… Ambiance et bonne humeur qu’ils disaient !

Rocco, 11, rue de la Commune à Saint-Rémy-de-Provence ; infos au 04 90 95 72 71.
Pizzas de 12 à 14,90 euros. Carte 35-40 euros. Fermé dim. soir et lundi. Ouvert 7/7J en juil. et août.

Photos DR et Valérie Rouger