Magazine

Avec Rocco, c’est le retour au bercail pour Jean-Pierre et Yvan

Retour rêvé, retour avéré. Le duo Jean-Pierre et Yvan est revenu à Saint-Rémy-de-Provence. Mi-restaurant, mi-pizzeria, le Rocco tient son nom “d’un petit chat que nous avions et qui a rejoint Raoul, un autre chien que nous avons perdu” confesse Yvan Gilly. Le binôme a fondé puis conduit l’Aile ou la Cuisse de 2005 à 2011 dans cette même rue de la Commune ; l’aventure s’est poursuivie ensuite à Marrakech, au Maroc, avec “le Coin caché”, le country-club de la ville et puis il y a eu Nîmes, avec Raoul, un bistrot bon teint qui a conforté la réputation d’excellence du duo. “Avec un four à bois, nous proposons des pizzas”, explique Jean-Pierre Voisin, “et puis nous proposons une cuisine du marché avec 3 entrées, 3 plats et 3 desserts imaginés au gré de ce que je trouve au marché chaque jour” dit Yvan.

RoccoLes clients, par ailleurs amis de Rocco, s’y délectent d’un oeuf cocotte morille, de fleurs de courgettes à la romaine, à la mozza et à l’anchois plongées dans une pâte tempura très fine réveillée d’un zeste de citron vert ou jaune… “C’est un retour au bercail pour nous, l’atmosphère reste intacte, si on vient et que nous sommes complets, on vous sert un verre de vin au comptoir avec une assiette de saucisson et on vous trouve une place” continue Yvan Gilly. Le service se déroule dans une belle ambiance avec Jean-Pierre en salle et Claire, “une serveuse ravissante et adorable”. En cuisine, Yvan est appuyé par Jérémy, le second fidèle qui a été de toutes les aventures depuis 10 ans. La salle, “à la façon d’une trattoria”, longue et pas très large est éclairée par quelques suspensions qui distillent une lumière chaude. “La carte des vins est assez chauvine : même si on y trouve quelques appellations issues des Costières de Nîmes, les clients leur préfèrent largement les vins des Alpilles, du vallon des Glauzes à Trévallon” assure Yvan. Avec 30 places assises dedans et autant dehors en terrasse, Rocco “est peut-être l’établissement le plus simple dans lequel nous sommes parvenus à recréer une atmosphère amicale, simple et chaleureuse” assure l’équipe. Un esprit de bienvenue qui se retrouve dans les fleurs partout présentes comme le souhaite Jean-Pierre : “C’est son truc les fleurs, il adore ça” éclate de rire Yvan… Ambiance et bonne humeur qu’ils disaient !

Rocco, 11, rue de la Commune à Saint-Rémy-de-Provence ; infos au 04 90 95 72 71.
Pizzas de 12 à 14,90 euros. Carte 35-40 euros. Fermé dim. soir et lundi. Ouvert 7/7J en juil. et août.

Photos DR et Valérie Rouger

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.