Mes recettes

Rôti de veau à la sauge, mijotée de crosnes, topinambours, châtaignes et compote d’airelles

rôti de veauPréparation : 30 min / Cuisson : 45 min

Votre marché pour 6 à 8 personnes : un rôti de veau de 1,2 kg ; 1 bouquet de sauge ; 250 g d’airelles surgelées (pas en bocal) ; 200 g de marrons sous vide ; 500 g de crosnes ; 500 g de topinambours ; 1 tête d’ail nouveau ; 2 cuillères à soupe de miel ; 2 anis étoilés ; 15 cl d’huile d’olive ; 100 g de beurre ; de la fleur de sel et le poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 180°C. Placer le rôti de veau dans un plat avec un peu d’huile d’olive et étaler un peu de beurre sur le dessus de la viande. Disposer autour les gousses d’ail avec leur peau et saler le tout. Ajouter un demi-verre d’eau. Cuire le rôti de veau rosé à cœur pendant 45 minutes à 180°C et arroser régulièrement. Éplucher les topinambours et les couper en gros morceaux. Retirer le bout noir des crosnes, séparer les marrons un par un et émincer les feuilles de sauge.
À mi-cuisson du rôti de veau, ajouter les légumes et les marrons tout autour de la viande ainsi que quelques noix de beurre et les feuilles de sauge émincées. Saler et continuer d’arroser le tout jusqu’à la fin de la cuisson. Les légumes vont cuire dans le jus du rôti de veau. Sortir le plat du four, recouvrir d’aluminium ou d’une feuille de papier cuisson et laisser reposer 10 minutes. Pour les airelles : faire cuire lentement les airelles avec le miel, 20 g de beurre et les 2 anis étoilés afin d’obtenir une compotée.

Couper le rôti de veau en tranches et l’assaisonner avec de la fleur de sel et du poivre du moulin. Servir les légumes dans un saladier à part et la compotée d’airelles en saucière. Déguster !

Recette de Flora Mikula, photo Amélie Roche

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.