Mes recettes

Rouget barbet et fromage blanc en croûte-courgettes et vinaigrette à l’anchois

rouget barbetPréparation : 40 min / Cuisson : 10 min

Votre marché pour 4 personnes :
4 filets de rouget barbet de 130 g ; 2 petites courgettes type tigrées ; 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre.
Pour la vinaigrette à l’anchois : 2 portions de Carré Frais de 25 g ; 8 filets d’anchois ; 2 oeufs fermiers ; 1 cuillère à café de vinaigre de Xérès ; 1 cuillère à soupe d’olives vertes dénoyautées et quelques graines d’anis vert.
Pour les carrés croustillants : 4 portions de Carré Frais de 25 g ; 100 g de farine ; 150 g de chapelure fine ; 3 oeufs fermiers bio.
Pour le dressage : 1 oignon cébette ; quelques branches et feuilles de ciboulette, basilic, verveine et menthe…

On y va : désarêter les filets de rouget barbet, les assaisonner de sel et poivre côté chair et les cuire dans une poêle anti adhésive 2-3 min avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Laver les courgettes et les cuire entières à l’eau bouillante salée de 10 à 12 min. Plonger aussitôt les courgettes dans de l’eau glacée, les égoutter et les couper en deux dans la longueur. Les tiédir légèrement dans la poêle des rougets une fois cuits.

Les carrés croustillants : dans un bol, battre au fouet trois oeufs ; fariner 4 portions de Carré Frais, et les tremper dans les 3 oeufs battus puis les rouler dans la chapelure. Renouveler l’opération une seconde fois. Frire dans de l’huile à 180 °C, et les déposer sur du papier absorbant.

Pour la vinaigrette : cuire 2 oeufs mollets pendant 6 min à l’eau bouillante et les refroidir aussitôt. Écaler les oeufs et les mixer avec les 2 portions de Carré Frais restantes, les anchois, le vinaigre, l’anis vert, les olives et rectifier l’assaisonnement.

Dressage : dans chaque assiette, disposez un peu d’oignon cébette émincé, de la ciboulette, des feuilles de basilic et de verveine. Poser élégamment un filet de rouget barbet et une demi courgette tiédie. Ajouter un carré frais pané et poser dessus quelques feuilles de menthe. Finir le décor avec un trait de vinaigrette à l’anchois ou un cordon autour de l’assiette.

Bonus : les rougets c’est très bon en parmentier.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter