Mes recettes

Pancakes au lait de chèvre et abricots rôtis au miel

Pancakes Préparation : 15 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 250 g de farine fluide ; 30 cl de lait de chèvre (type Lactel en grandes surfaces) ; 3 oeufs fermiers bio ; 25 g de sucre de canne ; 30 g de beurre fondu ; 1 pincée de sel ; 1 sachet de levure chimique ; une douzaine d’abricots mûrs ; 25 g de beurre et 10 cl de miel de fleurs ; quelques brins de verveine fraîche.

On y va : dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure. Former un puits et ajouter 3 jaunes d’oeufs (réserver les blancs). Verser le lait au centre du puits et mélanger avec un fouet jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène. Ajouter le beurre fondu. Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement à la préparation, en soulevant à l’aide d’une spatule. Cuire les pancakes dans une poêle antiadhésive légèrement beurrée. Les retourner lorsque des bulles se forment à la surface. Laver les abricots, les sécher, les couper en deux et ôter les noyaux. Faire chauffer le beurre et le miel dans une poêle à feu moyen. Mettre les abricots à cuire côté peau dans la poêle pendant quelques minutes. Les retourner côté pulpe pendant 1 à 2 minutes. Puis, les enlever et déglacer le jus de cuisson avec 5 cl d’eau, en prenant soin de bien décoller les sucs. Servir les pancakes accompagnés d’abricots rôtis et arroser avec le jus. Terminer en décorant avec quelques feuilles de verveine ciselée.

Bonus : nous, les pancakes, on les aime à toutes les sauces.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter