Mes recettes

Pain perdu aux olives et framboises

pain perduPréparation : 10 min / Cuisson : 10 min

Votre marché pour 4 personnes : 4 tranches de pain de campagne rassis ; de l’huile d’olive fruité vert ; 2 barquettes de framboises ; 40 g d’olives noires à la grecque dénoyautées ; 1 oeuf ; 1 verre de lait ; 20 g de beurre doux ; 25 cl de crème fraîche liquide ; 1 gousse de vanille ; du sucre glace ; 2 cuillères à soupe de pistaches concassées (facultatif) ; 1 orange.

On y va : mixez les olives dénoyautées avec 10 g d’huile d’olive. Battez l’oeuf et ajoutez la pâte d’olive réalisée ci-dessus. Déposez le lait et l’oeuf battu dans deux petits plats. Passez les tranches de pain successivement sur les deux faces, du lait à l’oeuf battu. Prenez soin de bien enrober afin d’avoir une bonne répartition de la pâte d’olive. Dans une poêle antiadhésive chaude, versez un filet d’huile d’olive. Déposez les tranches de pain et laissez colorer à feu moyen. Ajoutez une petite quantité de beurre et retournez lorsque votre pain aura pris une belle coloration. Procédez de la même façon pour l’autre face. A ce moment, saupoudrez généreusement de sucre glace, et retournez les tranches afin qu’elles caramélisent légèrement sur les deux côtés. Dressez sur des assiettes
à dessert et laissez refroidir. Ouvrez la gousse de vanille en deux, et à l’aide d’une pointe de couteau récupérez tous les grains. Déposez-les avec la crème fraîche dans un petit saladier que vous aurez laissé quelques instants au congélateur. Montez la crème fouettée à l’aide d’un batteur, et lorsque celle-ci est bien mousseuse, ajoutez une petite quantité de sucre glace. Déposez une belle couche de crème fouettée sur les tranches de pain caramélisées, répartissez les framboises sur toute la surface, saupoudrez de poudre de pistache et râpez légèrement sur le pain perdu quelques zestes d’orange.

Bonus : le pain perdu se décline au poivre ou aux fraises.

Photo © Alessandra Pizzi

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter