Carnet de cave

Les Sénéchaux blanc 2014, un vin noble en ses terres

SénéchauxLe titre de sénéchal était courant dans les cours royales ou princières du Moyen-Age. D’une région à l’autre, le rôle du sénéchal variait mais il était toujours lié à la personne du roi, d’un prince du sang ou d’un grand seigneur. Doyen des serviteurs, chef des serviteurs, ce titre était très convoité voire le plus prestigieux. Quelques siècles plus tard, en 2006, la famille Cazes, propriétaire du Relais & Châteaux Cordelian Bages à Pauillac, a racheté cette propriété historique des côtes-du-Rhône sud et y mène, depuis, de gros efforts pour hisser le domaine au meilleur de l’appellation châteauneuf-du-pape.
Le domaine des Sénéchaux compte parmi les plus anciens vignobles de la région puisqu’on retrouve sa trace dans des écrits du XIVe siècle. C’est l’une des principales parcelles de la propriété sise dans le quartier de Bois Sénéchaux qui a donné son nom au domaine. Implanté sur les terres nobles de Châteauneuf-du-Pape, le vignoble couvre à ce jour 27 hectares.

Le domaine des Sénéchaux, millésime 2014 en blanc, est composé de roussanne (34 %), clairette (29%), grenache blanc (28%) et  bourboulenc. Sa robe limpide jaune clair avec une belle brillance laisse deviner des reflets verts. On servira ce vin à 10-12°C pour que son nez aguicheur exhale des arômes de fleurs fraîches et de fruits blancs comme la poire comice. En bouche, l’attaque est franche avec une pointe de minéralité. Equilibré frais-rond-long, ce vin offre une finale persistante évoquant des notes de noisette fraîche. A boire sans attendre et dans les deux prochaines années sur des viandes blanches (veau, volailles), un risotto aux fruits de mer ou des poissons délicats (loups, sole).

Le domaine des Sénéchaux, 3, rue de la Nouvelle Poste, 84230 Châteauneuf-du-Pape ;
infos au 04 90 83 73 52. Blanc 2014, 75 cl, de 35 à 40 €.

 

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter