Magazine

Stéphane Corda, le pêcheur-cuisinier de la barque au food-truck

stephane corda pour le Grand PastisPoissonnier, pêcheur, restaurateur… Stéphane Corda porte toutes les casquettes. Avec sa voix rauque et chaleureuse, ce Marseillais de 44 ans renoue avec la cuisine populaire et se fait porte-parole d’une cuisine authentiquement marseillaise. Sur son bateau, dans son food-truck, sa vie a le parfum des embruns et sa cuisine un goût iodé. “Je suis né dans le quartier du palais Longchamp, mes grands-parents étaient sardes et napolitains” avance-t-il pour raconter ses origines méditerranéennes. Adolescent turbulent, Stéphane se retrouve à 27 ans en quête d’un projet de vie : “J’ai décidé de faire l’école de la marine marchande pour devenir patron-pêcheur”...
Cuisinier autodidacte revendiqué, Stéphane Corda propose désormais des “prestations culinaires avec les produits de la mer” qu’il a lui-même pêchés : “Je sers les plats de ma grand-mère que je mangeais petit, la soupe de poissons, la bouillabaisse, les calamars farcis, le riz safrané aux seiches et favouilles, la soupe de moules” égrène-t-il avec un accent gourmand.

Le food-truck de Corda aux Goudes et chez les particuliers
Atypique, Stéphane se déplace avec son camion chez des particuliers qui font appel à lui pour des fêtes privées ; on le croise aussi pour “des apéros sur le parking du parc Bellefontaine,dans le 9e arrondissement ou sur la dernière esplanade avant l’arrivée au village des Goudes”.
La carte de Corda se lit comme un inventaire à la Prévert, l’accent en prime : poivrons confits à l’ail, scarole aux anchois, la vraie pissaladière à l’ail ou à l’oignon sans pâte servie sur des croûtons grillés à l’huile d’olive… Entre autres curiosités, Stéphane propose de découvrir l’huître de Camargue, une variété récente produite par un ostréiculteur ami de Port-Saint-Louis-du-Rhône, avec lequel il s’est associé. Palourdes, couteaux sauvages, moules de Carteau et escargots de mer du littoral complètent l’offre coquillages. Généreux, bon vivant et fier de son travail, Stéphane Corda réhabilite un patrimoine, il incarne à sa façon un témoignage, des habitudes alimentaires en péril. Avec lui, les arts et traditions populaires sortent du musée et se laissent déguster ; ne surtout pas s’en priver.

Tarifs variables selon les prestations : à partir de 35 € par personne.
Infos et contacts sur les rendez-vous food-truck au 06 77 17 27 19 et stephanecorda@yahoo.fr

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Propulsion Jeudi 26 septembre, rendez-vous  sur le parvis des Archives et de la Bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône (bd de Paris, 2e arr). A 18h , conférence à l’auditorium sur le thème de : “la pieuvre, métamorphoses et stratégies”, avec Jean Arnaud et Vladimir Biaggi suivie d’une signature de leur livre Du poulpe à la pieuvre. Rumeurs, couleurs, saveurs. A 19h, sur le parvis, des cuisiniers originaires du pourtour méditerranéen proposeront des recettes métissées à base de céphalopodes inspirées de leur culture culinaire et préparées avec des produits locaux.
Par Sébastien Cortez et Leslie Dorel, Nadia Lagati et Philippe Ivanez, Gérard et Sylvie Calikanzaros.
Concert jusqu’à minuit avec Germaine Kobo & Bella Lawson et la Mobylette sound system.

Le grand marché de la friche du 7 octobre sera poulpesque Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on parlera du poulpe avec des invités et des experts. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter