Mes recettes

Tartelette nougatine et mousse au chocolat

Préparation : 45 min / cuisson : 12 min

Votre marché pour 4 personnes : pour la pâte sablée, 200 g de farine ; 80 g de cacao amer ; 150 g de beurre ; 100 g de sucre glace ; 1 oeuf et 1 pincée de fleur de sel Le Guérandais. Pour la mousse au chocolat, 150 g de chocolat noir ; 50 g de crème liquide ; 50 g de lait ; 3 blancs d’oeufs ; 20 g de beurre ; 100 g de nougatine (à commander chez le pâtissier).

On y va : tamiser la farine et le cacao puis former un puits. Mettre dans le puits le beurre ramolli, la fleur de sel et le sucre glace. Sabler longuement ces ingrédients entre ses mains pour obtenir une texture granuleuse, puis reformer un puits. Verser l’oeuf battu en omelette au centre, bien mélanger et écraser la pâte ainsi formée avec la paume de la main pour la rendre homogène sans trop la travailler. Façonner 2 boules de pâte et les envelopper dans du film plastique alimentaire. Réserver au moins 2 heures au frais.

Faire chauffer le lait et la crème. Hors feu ajouter le chocolat finement haché et lisser avec une spatule pour bien faire fondre le chocolat. Incorporer le beurre et lisser à nouveau. Enfin, mêler au chocolat fondu les blancs d’oeufs montés en neige ferme. Placer la mousse 1 heure au réfrigérateur.

Etaler la pâte sablée au chocolat dans 4 moules à tartelettes recouverts de papier sulfurisé. Piquer le fond de pâte avec une fourchette et recouvrir de pois chiches ou de bille de porcelaine pour lester la pâte. Enfourner et laisser cuire 12 minutes sur Th. 6 (180° C). Démouler les tartelettes sur une grille pour faire refroidir les fonds de pâte. Concasser la nougatine grossièrement et étaler les éclats dans les fonds de tartelette avant de recouvrir de mousse au chocolat.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter