Restaurants en Provence

A Arles, Tonton Sam nous réconcilie avec les burgers

Tonton SamEt pourquoi ne faudrait-il pas manger de burger ? Au prétexte que le genre a été confisqué par des multinationales peu scrupuleuses ? A Arles, quelques bonnes âmes renouent avec le burger de qualité à l’instar de Tonton Sam qui affiche non sans fierté sa charte qualité : les pains sont issus de l’agriculture biologique, les viandes sont garanties 100% provençales, les fromages régionaux ont été sélectionnés par un fromager local, les frites sont fraîches, pelées dans l’instant et cuites sous vos yeux. Les sauces et desserts, quant à eux, sont assurés “fait maison”. Voilà qui devrait suffire à rassurer les plus sceptiques…
Au final ? Six recettes phare parmi lesquelles le Sam, un boeuf bio associé à de la tomme de Savoie, des tomates et oignons confits et un ketchup maison agrémenté de ciboulette ; un biou à la tomme de brebis, le Gus, au boeuf Angus, le Bébert, à la fourme d’Ambert, l’Agnès à l’agneau de Provence et, il en faut aussi pour eux, un veggie savoureux, mêlant au chèvre fermier au lait cru des tomates et oignons confits, des aubergines et courgettes grillées, un pesto verde et de la roquette… Délicatement grillés à coeur, croustillants et délicats, les pains sont tout chauds. Ils s’imbibent des jus de la viande qui n’a pas été pressée et en a conservé tendreté et saveur. Les assaisonnements sont irréprochables tout comme la salade de jeunes pousses à l’huile d’olive en accompagnement. Les frites, conformes à la promesses sont bien meilleures que leurs homologues maltraitées par une surgélation agressive. Le burger peut-il revendiquer le titre de gastronomie ? Assurément si on fixe la qualité des ingrédients comme première condition. Un cheesecake et une mousse au chocolat plus tard vient l’heure du bilan. Faudra-t-il revenir chez Tonton Sam ? Oui pour la qualité de l’accueil souriant et le service des plus rapides, oui pour la qualité des matières premières et le caractère locavore de l’endroit et oui, enfin, pour l’excellentissime rapport qualité-prix qui permet de manger bon et sain sans avoir faim deux heures plus tard. Alors, toujours pas réconciliés avec les burgers ?

Tonton Sam, 10, rue de l’Hôtel-de-Ville, à Arles, infos au 04 90 47 88 28. tarifs : de 12 à 18 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter