Art de vivre

Tout show et tout beau, le plein d'infos

infos : le sirop de figue du Grand PastisL’Epicerie d’Endoume
L’apéritif qui se termine tard et pas envie de se mettre aux fourneaux, les amis que l’on invite (ou qui s’invitent) au pied levé, l’envie d’épater sa moitié avec un dîner aux chandelles improvisé sur la terrasse… L’Epicerie d’Endoume a imaginé quelques belles idées, des aubergines à la parmesane aux feuilles de vigne, des tagliatelles de courgette à la moussaka, pour des repas surprise. Comme son nom l’indique, l’épicerie aligne aussi sur ses étagères une gamme d’inspiration méditerraneo-italienne qui complétera le menu.
51 rue d’Endoume, Marseille 7e arr. ; infos au 04 91 90 13 96.

Des rigolos à Taradeau
Il y a le théâtre, la musique classique, le lyrique alors parlons aussi des éclats de rire. Festival atypique qui apporte l’humour au milieu du vignoble, le festival “Rire en Vignes” annonce sa 3e édition. Imaginé au sein même du château de Saint-Martin à Taradeau, ce festival accueillera le public les 27 et 28 juillet prochain. A l’affiche cette année : François Rollin, mercredi 27, en “roue libre” avec un spectacle spécialement conçu pour le festival. Le lendemain, jeudi 28, le duo Oldelaf et Alain Berthier racontera la vie de Michel Montana, chanteur raté des seventies… Cette année, les propriétaires du château de Saint-Martin proposent au public le concept “bottes de foin et panier gourmand” : des bottes de foin en guise de chaises (et coussins pour le confort !) installées tout autour du château et un panier gourmand concocté à partir de produits locaux renforceront l’interactivité entre les artistes et le public en plein milieu des vignes…
Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau. Billetterie : 04 94 99 76 76 – 06 42 10 71 72.
Tarif spectacle + pique-nique : 30 € et 25 €. Pass 2 soirées (spectacle & panier gourmand) : 50 €

Des sirops à gogo
La créatrice de typicprovence.com, Sabine Bourdinière, arlésienne d’’origine, sélectionne des produits fabriqués en Provence en privilégiant les petits producteurs et les entreprises
familiales. Depuis l’ ouverture de sa boutique en ligne, en 2015, elle sillonne les routes de Provence avec l’ envie de valoriser le terroir, et de retrouver ses racines d’ enfants à la recherche de produits de saveurs. A découvrir : cette gamme de sirops de lavande, de coquelicot, de violette,  figue ou fraises basilic qui se mélangent avec du vin pétillant, du champagne ou de l’ eau fraîche.
Prix : 7,50 € les 250g sur typicprovence.com

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.