Magazine

Un nouvel hôtel contemporain et confidentiel

Le 18 avril prochain, l’hôtel C2 accueillera ses premiers clients. Baptisé des initiales de ses fondateurs et architectes, Claire Fatosme et Christian Lefèvre, il ne ressemble pas aux hôtels conventionnels. Pensé et fondé comme un lieu de vie et d’échanges, il se distingue des standards de l’hôtellerie classique. Ici, pas de codes répétés à l’envi partout uniformément mais une atmosphère particulière respectant l’âme de ce bâtiment édifié au XIXe siècle pour une riche famille de commerçants grecs. Cette adresse conjugue luxe, discrétion et exclusivité. L’hôtel compte 20 chambres et un patio égayé de murs végétaux. Les promoteurs et concepteurs de ce nouveau projet hôtelier espèrent proposer chaque mois des expositions de peinture, sculpture, photographie et des événements (défilés de mode, etc).

hotelc21L’accent portera également sur une programmation musicale jazz, classique et musique contemporaine. Concerts et DJ sets seront ainsi organisés les soirs de semaine et les weekends. Le bar, le lounge ainsi que la terrasse accueilleront les petits-déjeuners, coffee & tea time, apéritifs afterworks avec cocktails maisons et tapas des 5 continents. Chaque dimanche, de 12h30 à 15h30, place au brunch du C2 composé d’un buffet généreux (uniquement sur réservation). En été, il sera possible de prendre le bateau pour accoster sur l’île Degaby face au Petit Nice pour admirer Marseille sous un autre angle, voire piquer une petite tête en quête de fraîcheur (infos sur demande).

hotelC22Enfin, le C2 spa sera ouvert tant aux clients de l’hôtel qu’aux visiteurs de passage. Une piscine intérieure creusée entre les murs, sombre et poétique, évoquant des thermes anciens, 3 douches sensorielles et un jacuzzi ont été pensés pour apporter quiétude et apaisement.

Hôtel C2, 73, cours Pierre-Puget  et 48 rue Roux de Brignoles (entrée principale)
à Marseille 6e arr. (M° Estrangin-Préfecture).
Réservations au 04 95 05 13 13 et www.c2-hotel.com

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.