Magazine

Avec With, Charlotte Crousillat imagine le restaurant qui nous fait du bien

C’est assurément le nom et le visage qui vont faire parler dans les prochains mois. A 25 ans, Charlotte Crousillat s’apprête à créer l’événement dans un quartier Vauban loin d’en être dépourvu. En rachetant un bar de quartier, la jeune entrepreneuse a souhaité donner vie à un concept qui lui tient à coeur : “Je souhaite apporter quelque chose de nouveau, quelque chose de différent, dit-elle prudemment. On viendra chez moi pour déjeuner sur place et découvrir une carte composée de recettes renouvelées à chaque saison, un service traiteur de 7h30 à 20h proposera des plats, pâtisseries, de la boulangerie et même de l’épicerie”. Charlotte Crousillat qui a toujours “aimé mêler cuisine, nutrition et santé” compte ne proposer que des produits “frais et bons pour la santé. Chez moi, il n’y aura pas de Liptonic, de Coca ni de sucre raffiné. Ce que j’aime avant tout, c’est la cuisine et les produits. Le goût et la santé c’est primordial pour moi” confesse la jeune femme.

Elle rêvait de ce bar à la jolie terrasse “et puis j’y suis allée et je leur ai fait une proposition. J’adore ce quartier car il y a des populations très différentes qui s’y côtoient, tous les âges, tous les profils sociologiques y cohabitent et c’est ce que je veux pour mon adresse, j’y conserverai l’âme du bistrot”, poursuit avec enthousiasme Charlotte Crousillat. Après des études de finance à Paris Dauphine pour un master A, une année en marketing et stratégie à New York, la jeune Charlotte développe l’esprit entrepreneurial : “J’ai toujours voulu créer ma boîte” assure-t-elle.

Ouverture en décembre
Forte d’un leitmotiv : “Je ne vendrai rien que je n’aurai fait”, Charlotte assure qu’il “ne doit pas y avoir de santé au détriment du goût”. A l’encontre de tous les grands préceptes du marketing qu’elle a étudiés, Charlotte Crousillat le martèle : “Je ne veux pas avoir une cible, je veux proposer quelque chose pour tout le monde sans exclusive. Les concepts trop ceci ou trop celà, ça ne me plaît pas”.

Encore en travaux, le With sera aménagé à parts égales avec un laboratoire de 100m2 dans lequel évolueront 5 éléments voués à la cuisine et à la pâtisserie. Deux à trois personnes feront vivre la salle… “Dès le début, nous proposerons deux variétés de pains et, dans l’idéal, je rêve d’une gamme de pains du monde”… Très “attachée à Marseille”, la jeune femme souhaite à terme développer à l’étranger son modèle : “Si on réussit quelque chose ici, on peut réussir à peu près partout” rit-elle. Le papa, la maman, le frère sportif se sont joints à l’aventure de même que le cousin archi qui a exercé ses talents : “On espère ouvrir à la fin de l’année… Nous avons dû mener de gros travaux” dit Charlotte Crousillat qui l’assure : “Vous viendrez pour le goût, vous resterez pour votre santé”.

With, 84, boulevard Vauban, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 37 72 57. Ouverture prévue, décembre 2017.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.