Magazine

Xavier Zapata prend la direction de la cuisine de Madame Jeanne

Xavier ZapataIl prendra officiellement ses fonctions lundi 29 mai au restaurant Madame Jeanne, dépendance de la Maison Buon, sise rue Grignan. Lui, c’est Xavier Zapata ; l’ancien propriétaire des Pieds dans le Plat au cours Julien, de 2006 à 2015, passé par le café des Méditerranées et le Péron, revient sur le devant de la scène avec beaucoup de prudence et de modestie. « Il faut du temps pour s’acclimater à un endroit et il faudra que mon travail soit compatible avec les demandes de Laurent Katz, explique le chef. C’est très délicat, il faut que le restaurant, sa clientèle, le propriétaire, les équipes et moi-même nous nous apprivoisions ». Avec une lucidité rare dans le milieu, Zapata estime qu’au-delà « des grandes lignes, des concepts et des étiquettes vite collées sur les gens, il faut se heurter à la réalité des faits ».

Le propriétaire du site, Laurent Katz, a fait la connaissance de Zapata lorsque ce dernier possédait son propre restaurant rue Pastoret (6e arr). Homme doté d’une solide culture gastronomique il est aussi, dixit Zapata, « humble et intelligent ». Réputé pour son profil bio, locavore et adepte des vins nature, Xavier Zapata défend les principes d’une cuisine à la fois simple et riche en goûts : « Par rapport à la tendance actuelle qui juxtapose les goûts, moi je me revendique cuisinier, explique-t-il. Et comme tout cuisinier, j’assemble, je combine, je cherche l’osmose alors que la tendance consiste à se cacher derrière le bon produit et à en faire le moins possible ». Une cuisine de goût, avec des jus, des réductions, voire des sauces, le style Zapata s’est « peut-être affiné grâce à l’expérience » se risque-t-il. « Je continue à tâtonner dans mon métier et à apprendre tous les jours en dépit des années qui passent. Mais tout ceci, ça reste des phrases, l’important, c’est de venir goûter » conclut le chef. Ça va se presser au portillon la semaine prochaine…

Madame Jeanne, 84-86 rue Grignan, Marseille 1er arr. Résas au 04 86 26 54 16.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.