Art de vivre

ZA à Paris, le restau qui peut se passer de serveurs

Expérience amusante, proposition food épatante et rapport qualité-prix parfait : le Za est un restaurant qui révolutionne le monde de la restauration. Imaginé par Philippe Starck, cet établissement qui se veut “bistrot littéraire” est idéalement placé au rez-de-chaussée du forum des Halles avec une merveilleuse vue sur l’église Saint-Eustache et la Canopée à Paris. Un restaurant dont le chef est issu du sérail, Yannick Papin a été le second de Jean-Yves Guého (une étoile à Nantes) puis chef pendant 6 ans aux côtés de Michel Rostang, où les serveurs sont remplacés par des robots… troublant. ZAComment ça marche ? Vous posez votre smartphone sur la table de bois à un emplacement bien précis et vous vous connectez immédiatement au cerveau du restaurant auprès de qui vous passez commande (via une application téléchargée au préalable), vous payez par CB et hop, le tour est joué ! Soit un serveur en chair et en os prend la commande à “l’ancienne” et vous apportera également la note tout simplement. Pour le reste, on y mange de délicieuses omelettes (la parfaite jambon de Paris et comté, généreuse, savoureuse, légère), des salades (épeautre, topinambour, viande des grisons, pleurotes), des tartines composées à partir d’ingrédients de premier ordre (pain Lalos par exemple). Comptez environ 20 € et c’est ouvert de 7h30 à 23h 7 jours sur 7… Ce concept révolutionne le monde de la restauration et prouve que des emplois que l’on pensait jusqu’ici indélocalisables ou irremplaçables vont bientôt, eux aussi, connaître les affres de la mécanisation.

ZA, La Canopée, Paris Ier.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Fondue Rhonéa à l’Eloge La saison de la fondue est officiellement ouverte ; le dimanche 24 novembre le restaurant l’Eloge servira une fondue préparée par Nathalie Montiel de la fromagerie du Marché Gare à Pernes-les-Fontaines et des meilleures cuvées Rhonéa. Tarifs : 18, 34 et 42 €. Infos auprès de Marine au 04 90 12 41 15.

 

Marché aux vins Vacqueyras – Beaumes-de-Venise Les samedi 30 novembre et dimanche 1er  décembre, 30 vignerons de Vacqueyras et Beaumes -de-Venise, organisent leur traditionnel marché aux vins en trois couleurs. A déguster également, les fameux muscats de Beaumes-de-Venise et les produits du terroir. Un espace restauration et un bar à vins seront aménagés. Ateliers d’accords mets et vins prévus le 30 novembre à 15 heures (mets et fromages). Le 1er, on parlera des accords chocolat, pâtisserie et vin à 14h30.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.