Art de vivre

Bibs gourmands 2018 en Provence : chi va piano va sano…

Bibs gourmands 2018 en ProvenceComme chaque année, la sélection des Bibs gourmands, les bonnes tables à petits prix du guide Michelin, est publiée quelques semaines avant la révélation des fameuses étoiles qui aura lieu le 5 février prochain. En région Provence, le millésime pourrait se résumer ainsi : chi va piano, va sano e va lontano. Peu de grands bouleversements, si ce n’est, dans le Vaucluse, la perte du Bib pour le Bistro du O à Vaison-la-Romaine. “On a augmenté les tarifs, on a envie d’évoluer et, je ne vous cache pas que nous aimerions prendre la direction de l’étoile” confesse le chef Philippe Zemmour. Repris en 2013 par le couple Philippe et Gaëlle Zemmour, le Bistro du O  proposait une formule “qui nous limitait un peu. On veut monter en gamme en terme de prestation et de service” poursuit le cuisinier qui affirme avoir envoyé un courrier en juin dernier puis un mail en novembre au guide pour le prévenir de ses intentions. Au chapitre des bonnes nouvelles, le 6 à table à Caromb et la Cuisine d’Amélie à Lauris affichent désormais un fier sourire. Bibs gourmands 2018 en Provence

Le soleil ne brille pas sur la Riviera, pour preuve, Nice perd deux Bibs : Le Comptoir du Marché et Le Bistrot des Oiseaux (qui avait décroché le Bib l’an dernier). Jolie consolation quand même : le Fine Gueule de Géraud Gary-Bobo, ouvert depuis bientôt trois ans, fait une entrée très remarquée dans le cénacle. Entre autres gadins dans les Alpes-maritimes, le Café Llorca à Vallauris perd aussi son Bib tout comme l’Auberge de Courmes à Courmes et La Farigoule à Vence. Dans le Var, l’Oustaou à Flayosc et Chante-Mer aux Issambres.
Toujours entre Var et Alpes-maritimes, la météo semble plus clémente à Draguignan (le Nid), à Lorgues (le Bistrot de Benjamin, adossé au groupe Château de Berne pour lequel le chef lorgne la seconde étoile) et à Seillans (Chez Hugo).

A Marseille enfin, le restaurant de la maison Buon, Madame Jeanne, et son chef, Xavier Zapata, obtiennent un Bib gourmand très mérité et que le GP sentait venir il y a moins d’un mois. Le Bistro du cours, après avoir perdu le Bib en 2017, le récupère illico cette année et redonne le sourire à Laurent Biaggi qui a vu juste en recrutant Pascal Materazzi. Quant au reste de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, rien ne change…

Le guide Michelin des Bonnes tables à petit prix 2018 est disponible en librairies, 17,90 €. Bibs gourmands 2018 en Provence

Les Bibs gourmands de France 2018

Zoom département par département

Bouches-du-Rhône

Aix-en-Provence / Le Canet : L’Auberge Provençale
Arles : Bistro À Côté
Gémenos : les Arômes
Marseille : L’Arôme (rue des Trois Rois), La Cantinetta (cours Julien), Le Malthazar (rue Fortia), Otto (rue Jean-Mermoz), Schilling (rue Caisserie), le Bistro du Cours (cours Julien), Madame Jeanne (rue Grignan)
Saint-Chamas : le Rabelais
Saint-Rémy-de-Provence / Maillane : l’Oustalet Maïanen

Vaucluse

Avignon : l’Agape, Italie là-bas
Caromb : Le 6 à table
Cairanne : Côteaux et Fourchettes
Châteauneuf-de-Gadagne : la Maison de Celou
Fontaine-de-Vaucluse : Philip
Lauris : La cuisine d’Amélie
Ménerbes : les Saveurs Gourmandes
Orange : le Mas des Aigras – Table du Verger
Richerenches : O’Rabasse
Sainte-Cécile-les-Vignes : Campagne, Vignes et Gourmandises
Uchaux : Côté Sud
Vaison-la-Romaine : Bistro du’O Vence
Villars : la Table de Pablo

Var

Bandol : L’Espérance
Le Beausset : auberge la Cauquière
Draguignan : Le Nid
Fayence : la Table d’Yves
Fréjus : l’Amandier
Gassin : Bello Visto, la Verdoyante
Hyères : la Colombe
Lorgues : Le Bistrot de Benjamin
Rayol-Canadel-sur-Mer : Le Relais des Maures
Rians : La Roquette
Saint-Raphaël : les Voiles
Sanary-sur-Mer : la P’tite Cour
Seillans : Chez Hugo
Toulon : Carré 2 Vigne
Tourtour : la Table

Alpes de Haute Provence

Castellane / La Garde : auberge du Teillon

Hautes-Alpes

Briançon : Au Plaisir Ambré
Laragne-Montéglin : l’Araignée Gourmande

Alpes maritimes

Cannes / Le Cannet : le Bistrot des Anges, le Bistrot Saint-Sauveur
Mandelieu / La Napoule : le Bistrot de l’Oasis
Mougins : L’Amandier de Mougins
Nice : Au Rendez-vous des Amis, Bistrot d’Antoine, La Merenda, Olive et Artichaut, Fine Gueule
Le Rouret : le Bistro du Clos
La Turbie : le Café de la Fontaine

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95