Carnet de cave

Un côtes du Rhône blanc ? Un coup de coeur pour le château Noël Saint-Laurent

chateau noel saint laurentDe la ferme fortifiée qui offrait réconfort et repos à tous les pèlerins en route vers Compostelle au domaine viticole d’aujourd’hui, quelque neuf siècles ont jalonné l’histoire de cette maison fortifiée au XVIIIe siècle et qui n’a plus changé de physionomie depuis. Propriété de la même famille depuis le milieu du XXe siècle, le château Noël Saint-Laurent est aujourd’hui conduit par Brigitte et Didier qui se partagent au mieux les tâches. La quarantaine d’hectares de coteaux argilo-calcaires sont cultivés selon les règles de l’agriculture raisonnée ; terres enherbées, rendements limités, ébourgeonnage et vendanges nocturnes pour les blancs figurent parmi les grands principes de la philosophie de Didier. Brigitte, diplômée de l’université du vin de Suze-la-Rousse, vinifie avec talent des rouges (bien sûr, on est en côtes du Rhône !) mais surtout ce blanc coup de coeur, assez rare dans le périmètre.

Résultat d’un assemblage viognier, marsanne et bourboulenc, ce vin présente un rapport qualité-prix confondant. Les grains ont été ramassés de nuit pour en conserver la fraîcheur, à l’oeil, le millésime éponyme blanc 2013 offre une robe pâle à reflets verts, témoin d’une fraîcheur et d’une belle vivacité. La bouche fraîche et volumineuse, laisse deviner des notes d’abricots cuits et confiturés. On servira ce blanc à 10°C à l’apéritif ou avec des coquilles saint-jacques, des poissons à la crème, des terrines et des viandes blanches (poulets, volailles). Attention, à la différence des rouges, ce millésime se conservera en cave 3 ans grand maximum.

Château Noël Saint-Laurent blanc 2013 : 8,50€ la bouteille départ cave ; 1847 , route de Noves, 84310 Morières-les-Avignon ;
infos au 04 90 33 34 90 et au 06 09 10 42 68.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)