Carnet de cave

Trévallon, le rouge 1985, grande année pour Ostiane…

trevallon 1985Ostiane Durbach le confesse non sans modestie : “Je ne suis pas vigneronne, pas encore… En fait, je suis arrivée au domaine pour vendre ses vins mais mon intérêt s’accroît au fil des ans”. Ostiane, fille d’Eloi, a 30 ans. De plus en plus, on la voit au milieu des vignes avec son père en pleine taille ou durant les vendanges. Née aux Baux-de-Provence, titulaire d’un BTS commerce en alternance, la maman de Lauriane et Lilian, 3 ans et 8 mois, confesse n’avoir “jamais été attirée par la vie étudiante”. Travaillant à Trévallon à temps plein depuis 2009, elle est venue au vin par goût : “Jamais papa ne nous a demandé de lui succéder ; ici, chacun est libre de son parcours”. Ostiane travaille également avec son frère : “Bosser avec papa est facile mais travailler avec Antoine m’a appris à négocier, discuter, transiger” sourit celle qui veut que “Trévallon reste dans la famille”. Celle pour qui la franchise est tout à la fois une qualité et un défaut a une devise : “Ce sont les petits millésimes qui font les grands domaines”. Depuis 2012, une nouvelle cave de vinification et la réfection de tous les palissages prouvent l’envie d’avenir qui anime Ostiane et son frère Antoine.

S’il lui fallait choisir un millésime, ce serait le rouge 1985 parce qu’il est “celui de mon année de naissance, dit Ostiane Durbach. C’est un vin sans chimie, un vin bio comme tout le domaine depuis sa création en 1973″. Cet assemblage de cabernet- sauvignon (60%) et syrah génère un vin dense, éclatant et gourmand, remarquablement équilibré ; avec sa bouche veloutée, ce jus accompagnera la grande cuisine d’influence méridionale. Discrètement structuré, il offre une fraîcheur persistante et une force minérale surprenante. Ne le carafez surtout pas, vous l’épuiseriez. Au contraire, ouvrez simplement la bouteille pour l’oxygéner une heure avant dégustation et servez-le à 15-16°C. Il fera merveille avec un carré d’agneau des Alpilles grillé au thym-romarin ou une jolie daube de sanglier escortée de tagliatelles.

Tous les millésimes de Trévallon sont disponibles au domaine ; domaine de Trevallon, 13103 Saint-Etienne-du-Grès ; 04 90 49 06 00.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.