Carnet de cave

Pour son réveillon, Jean-Paul Gentile boit rouge

gentile-grande-expression-rougeJean-Paul Gentile, son épouse et sa fille Jeanne célébreront le réveillon de la Saint-Sylvestre… à Roissy, en transit : “Nous partons au Mexique,ce sont nos premières vacances depuis 5 ans” confesse le vigneron-star de Saint-Florent, en Corse. Mais avant de partir, Jean-Paul Gentile débouche une bouteille de sa cuvée Grande Expression rouge, celle qu’on servirait pour célébrer un événement, une date importante : “C’est un vin que je propose à ceux qui recherchent la typicité vraie de l’appellation patrimonio ; aujourd’hui, on cherche le plaisir au détriment de l’authenticité et moi je défends l’expression du terroir. Chez nous, sur un terroir argilo-calcaire, c’est le cépage nielluccio et le rouge qui racontent le mieux cette terre”.
Le rouge Grande Expression est un vin bio  “parce que chez nous, le bio c’est une mentalité, pas une démarche marketing, avertit gentile. Je fais du bio parce que je m’intéresse à la nature et ne veux pas que le consommateur boive n’importe quoi”. Cette cuvée vendangée à la main fait l’objet de tous les soins : sélection de parcelles, égrappage par vibrations et, surtout, 40 jours de macération ! Les jus passent ensuite quelques mois d’élevage en cuves inox, puis un an en foudres de chêne et 2 ans et demi, enfin, en bouteilles. “Actuellement, nous vendons le millésime 2010, explique Jean-Paul Gentile. Mais je recommande le 2005 qui a encore beaucoup de potentiel. A l’oeil, au nez, en bouche, le 2005 est beaucoup plus jeune qu’un 2008 ou un 2009″.
Et bien sûr, comme tous les vins de terroir, ce Grande Expression rouge s’associera à merveille avec une cuisine rustique comme on l’aime sur l’île ; servi à 15°C, il accompagnera des daubes de sanglier, des côtes de boeuf, des polenta et des plats où la châtaigne viendra en écho aux tanins marqués et serrés. Et comme on dit en Corse, Pace e Salute !

Grande Expression rouge 2005, 26 € départ cave (le 2010 est à 22 € départ cave).
Domaine Gentile, 20217 Saint-Florent (Haute Corse ; 04 95 37 01 54).

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter