Magazine

Dîner de chefs au vélodrome en faveur des Restos du Coeur

collage vandamme humay
Laurent Vandamme et Magali Humay espèrent dépasser les 50 000 € de dons

La première édition organisée en mars 2014 avait permis de récolter 43 000 € au profit des Restos du Coeur. Pour le dîner servi le 25 janvier prochain, les organisateurs du dîner de chefs espèrent récolter au moins 50 000 €. “Ce dîner de chefs est le deuxième que nous organisons, pour la circonstance, ce sont Jean-Luc Rabanel, Ludovic Turac et Alexandre Mazzia qui se mettront au piano, explique l’un des organisateurs, Laurent Vandamme.

“A leur côté, Michel Portos, Magalie Humay-Gagliano, deux permanents des Restos du Coeur et moi même nous occuperons des autres postes” poursuit ce tout jeune quinquagénaire qui a travaillé pour de nombreuses chaînes hôtelières.
“Le principe est simple : 100% des encaissements sont reversés aux Restos du Coeur, tous les autres postes de dépenses sont assurés par les sponsors de la soirée” raconte Vandamme. Outre le repas comprenant deux entrées, un plat et un dessert, la soirée sera animée par une tombola et une vente aux enchères d’oeuvres offertes par des artistes marseillais.

L’équipe espère 200 couverts au moins chacun facturé deux cents euros. “Pour plus de transparence, les chèques doivent être libellés à l’ordre des Restos du Coeur”, prévient Laurent Vandamme. La soirée dans les salons panoramiques du Vélodrome promet d’être belle…

 

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.