Magazine

Xavier Zapata chez lui en son café des Méditerranées

Quarante ans et une furieuse envie de tourner la page. Xavier Zapata a quitté son célèbre “Pieds dans le Plat” au cours Julien et oeuvre depuis peu au piano du “Café des Méditerranées”. La rue Pastoret semble loin, très loin de cette Villa Méditerranée, jouxtant le Mucem, qui accueille le nouveau repère de Zapata, les pieds dans l’eau, entre Pharo et Major. “C’est l’association Cumin qui gère le lieu, explique le cuisinier. Cette association a pour objet de promouvoir la gastronomie et les produits méditerranéens. Elle a aussi vocation à soutenir l’insertion par l’activité économique”. Pour l’heure, la petite brigade du Café compte 4 éléments “mais dès que nous aurons stabilisé le modèle économique, la brigade s’étoffera” promet le cuisinier.

Le chef annonce ses ambitions : une carte méditerranéenne, populaire à base “de produits d’ici”, de la pêche au potager… Les mezzés ouvrent le bal à l’instar de cette purée de chou-fleur basilic et poutargue aux olives des Baux et fenouil (de 5 à 13 €) et les plats achèvent de convaincre : pêche du jour bouillon de couscous et pâte de citron ou joue de boeuf braisée à la tapenade et pommes grenailles. Le style Zapata est clair, mêlant les influences, ses saveurs sont franches et marquées. En guise de dessert, la tartelette aux clémentines corses apporte ce supplément de chaleur qui manque par jour de mistral. “Pour l’heure, nous servons de 20 à 30 couverts lors de chaque service du midi, explique Xavier Zapata. Mais lorsque l’effectif de la brigade s’étoffera, nous ouvrirons le soir”. En attendant, si l’envie de savourer un Paris-Brest à l’heure du goûter vous gansaille, l’option après-midi face à la mer méritera toute votre attention…

Café des Méditerranée, Villa Méditerranées, esplanade du Mucem, Marseille 2e ; résas au 04 91 44 91 70.
Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h ; privatisation du site en soirée. Carte déjeuner environ 25 €.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.