Carnet de cave

Le 19 mars, le caviste Philippe Gavoty fait découvrir ses pépites

vinoforumDans la famille Gavoty, on connaît le vignoble varois mais il faut impérativement frayer avec Philippe, le caviste au caractère bien trempé et aux goûts tout aussi revendiqués qu’affirmés. Membre de l’association des cavistes alternatifs, Philippe Gavoty a la volonté “de proposer des produits authentiques, élaborés dans le respect de l’environnement et de défendre des vignerons attachés à leurs terres, soucieux de produire des vins les plus naturels possible”. Tout en citant le manifeste de son association, Philippe Gavoty a l’envie “farouche de sauvegarder notre terre, de préserver notre santé et celle de nos enfants, de nous engager aux côtés de celles et ceux qui, comme nous, veulent construire un avenir meilleur. En cela, nous nous considérons comme une alternative à l’univers des vins de grande consommation”.
A ce jour, l’association compte 50 membres en France dont un seul à Marseille. Quotidiennement, dans sa petite échoppe des Catalans, Philippe fait des émules. “Le 19 mars prochain, nous organisons une journée de rencontres avec des vignerons et vigneronnes qui partagent notre philosophie du vin”, annonce le jeune commerçant : “J’ai invité Marie Mottin de château Bas, Christophe Ferrandis de Clos Signadore, Olivier B en appellation ventoux et Gérard Eyraud du domaine Rapatel à Caissargues dans le Gard”. Rarement placés sous les feux de la rampe, ces producteurs/trices de vin viendront expliquer leur démarche dans la boutique même de Philippe Gavoty. “Vers 15 heures, dans une ambiance cool et détendue, chacun pourra déguster, échanger, converser et, pourquoi pas, acheter sa bouteille pour la faire découvrir à son entourage”. Le soir, un food truck et la bonne humeur feront le reste, “je suis très heureux d’inviter dans ma cave des petits, des vignerons rares qui feront entendre leur voix” ; une belle occasion à ne pas rater.

Vinoforum, le samedi 19 mars et rencontre avec les vignerons dès 15h ; 12, rue des Catalans (face au CNM, 7e arr.) ; 04 91 19 93 68.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.