Carnet de cave

Les vins IGP Méditerranée font leur show à Marseille

vinocamp IGPQuelque 150 journalistes, blogueurs, cavistes, mais aussi vignerons et acteurs numériques de la filière vin venus de toute la France se retrouvent à Marseille ce vendredi 26 février pour un Vinocamp exceptionnel. A l’origine de ce grand rassemblement : les vins IGP Méditerranée, un regroupement de viticulteurs qui affichent fièrement sur leur étiquette leurs origines. « Si les AOC revendiquent leur terroir, nous, nous revendiquons notre territoire » affirme le président de l’IGP Méditerranée, Jean-Paul Pellegrin.

Marseille captitale des vins IGP Méditerranée

C’est donc à la Carrosserie, cours Gouffé à quelques mètres de la place Castellane, que tout ce petit monde s’est retrouvé pour débattre sur des thèmes aussi divers que « En btob comment utiliser les médias sociaux » ou « Simplification du vocabulaire du vin, ce qu’attend le consommateur ». Un buffet signé Dunk, des grands noms de la sphère numérique nationale, des critiques vins issus de titres phare à l’instar de Gault & Millau… le Vinocamp millésime marseillais aura attiré à Marseille des Alsaciens, Lillois et même un Péruvien ! Le vendredi soir sera celui de la détente au Rowing club chez Gilbert Biton et Christian Ernst. Samedi, 27 février, les vincampeurs se rendent en Camargue pour une journée riz, vin et taureau.

Ce rendez-vous marseillais et sa réussite revêtent une grande importance pour les vignerons IGP car, à l’instar d’Avignon qui se revendique capitale des côtes du Rhône, c’est à Marseille que les IGP Méditerranée souhaitent installer leur ville phare. « N’oublions pas que le vin est arrivé en Gaule par Marseille et que c’est un ancrage naturel, culturel et légitime » justifie Marie De Monte au nom d’Intervins, la structure qui promeut l’identité IGP Méditerranée. Soyons-en sûrs, l’année va être riche en événements…

Pour en savoir plus sur les vins IGP, cliquez ici !

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.