Carnet de cave

Les vins IGP Méditerranée font leur show à Marseille

vinocamp IGPQuelque 150 journalistes, blogueurs, cavistes, mais aussi vignerons et acteurs numériques de la filière vin venus de toute la France se retrouvent à Marseille ce vendredi 26 février pour un Vinocamp exceptionnel. A l’origine de ce grand rassemblement : les vins IGP Méditerranée, un regroupement de viticulteurs qui affichent fièrement sur leur étiquette leurs origines. « Si les AOC revendiquent leur terroir, nous, nous revendiquons notre territoire » affirme le président de l’IGP Méditerranée, Jean-Paul Pellegrin.

Marseille captitale des vins IGP Méditerranée

C’est donc à la Carrosserie, cours Gouffé à quelques mètres de la place Castellane, que tout ce petit monde s’est retrouvé pour débattre sur des thèmes aussi divers que « En btob comment utiliser les médias sociaux » ou « Simplification du vocabulaire du vin, ce qu’attend le consommateur ». Un buffet signé Dunk, des grands noms de la sphère numérique nationale, des critiques vins issus de titres phare à l’instar de Gault & Millau… le Vinocamp millésime marseillais aura attiré à Marseille des Alsaciens, Lillois et même un Péruvien ! Le vendredi soir sera celui de la détente au Rowing club chez Gilbert Biton et Christian Ernst. Samedi, 27 février, les vincampeurs se rendent en Camargue pour une journée riz, vin et taureau.

Ce rendez-vous marseillais et sa réussite revêtent une grande importance pour les vignerons IGP car, à l’instar d’Avignon qui se revendique capitale des côtes du Rhône, c’est à Marseille que les IGP Méditerranée souhaitent installer leur ville phare. « N’oublions pas que le vin est arrivé en Gaule par Marseille et que c’est un ancrage naturel, culturel et légitime » justifie Marie De Monte au nom d’Intervins, la structure qui promeut l’identité IGP Méditerranée. Soyons-en sûrs, l’année va être riche en événements…

Pour en savoir plus sur les vins IGP, cliquez ici !

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom (présents déjà à Paris, les Emirats, Londres, la Savoie , Rio et New York) signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Ramatuelle

Raclette à Pampelonne. Fondée par la famille Manificat dans les années 70, L’Orangerie compte parmi les historiques de la plage de Pampelonne. Ce restaurant de plage est l’un des seuls de la baie à accueillir ses clients toute l’année, 7 jours sur 7. Pour cet hiver, le chef Daniele Negrini a eu l’idée de proposer une raclette… original face à la mer ! Côté tarif, ça reste raisonnable : 35 € par personne, pour deux convives minimum.
L’Orangerie,
962, chemin des Tamaris, 83350 Ramatuelle ; infos au 04 94 79 84 74.

 

Suis-nous sur les réseaux