Magazine

Aix-en-Provence : Arnaud Davin au Renaissance, c'est le jour J

Arnaud DavinDix-huit mois après son inauguration, l’hôtel Renaissance, 5 étoiles à Aix-en-Provence, poursuit sa mutation. Passée la fête (l’obtention d’une première étoile au guide Michelin en mars dernier), passé le saint ; Jean-Marc Banzo, le cuisinier consultant qui jusqu’ici accompagnait le développement du restaurant, voit émerger un nouveau talent venu des terres lointaines : Arnaud Davin.

Né le 27 octobre 1981, Davin a appris le métier en France (Les Oenophiles à Dijon, Le Relais de la Magdeleine dans les Bouches-du-Rhône, et Le Marché des Enfants Rouges à Paris) et en Angleterre (au Audleys Wood Manor dans le Hampshire). Rapidement, à l’instar de Paul Gauguin, le chef a choisi la Chine où il a passé un an a étudié les secrets de la cuisine autochtone à l’école Xi U An Ly de Pékin. S’en suivront plusieurs années dans des resorts 5 étoiles où le palmier et la mer turquoise tiennent lieu de quotidien : La Samanna Resort & Spa dans les Antilles, le Hilton Bora Bora Nui Resort en Polynésie française ou le Frégate island private aux Seychelles.

La nouvelle carte est lancée aujourd’hui
Cuisine française, asiatique, créole… Arnaud Davin, par ailleurs bilingue français-anglais, s’installe à Aix et propose dès ce 7 mai un nouvelle carte au bistrot “le Comptoir du Clos” : Mi-cuit de foie gras au pain d’épice, julienne de pomme et poire, gelée de Banyuls, Carré d’agneau rôti et marmelade de légumes grillés, arancini au chèvre frais et pesto ou encore le Croustillant de thon rouge et coriandre fraîche, okra et tomates cerises en fricassée sauce tikka massala auront la lourde responsabilité de séduire une clientèle peu habituée à ces finessses aromatiques.

320, avenue Wolfgang-Amadeus Mozart, à Aix-en-Provence ; infos au 04 86 91 55 00.
Carte, 55 € environ.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)