Magazine

Aix nous joue sa Symphonie gourmande tout le week-end

chefs aixois
Dan Bessoudo, Mathias Dandine, Jean Marc Banzo, Ronan Kernen, Marc De Passorio

Ville d’eau et de musique avec son très réputé festival estival, la ville du calisson lance la première édition ce week-end d’un festival mêlant cuisine et musique : « les Symphonies gourmandes ». Plaisirs de la table et de la musique trouvent dans le programme de ces trois jours une complémentarité toute naturelle.

Initialement, ce sont Jean-Marc Banzo et Boris Boyadjian, organisateur, entre autres, à Marseille, du salon du Chocolat, qui ont porté ce projet sur les fonts baptismaux : « Associer la musique à la gastronomie, à Aix-en-Provence, c’est l’occasion de célébrer la culture de l’art de vivre, les grands chefs cuisiniers, la musique classique, le jazz, mais également les producteurs régionaux et tous les artisans qui font du terroir une des richesses de notre patrimoine culinaire » expliquent les organisateurs.

Des animations, du goût, de la découverte

Un concours de photos culinaires limité à 30 participants (s’inscrire au 06 63 06 12 12) sera proposé aux amateurs qui disposeront d’un studio photos et d’accessoires.
Toutes les heures pendant 3 jours, sur l’espace master class, des cuisiniers et pâtissiers exécuteront, en direct, plus de vingt-cinq recettes exceptionnelles.
Les passionnés de l’olivier participeront aux ateliers de taille de 45 minutes chacun ainsi qu’à des séances d’apprentissage à la dégustation sur le thème : « Olives du Midi et vins de Provence”.
Une exposition des oeuvres d’art fortes et populaires de Lilly et Soubeyrand complètera l’offre avec un jeu-concours, une librairie gourmande et pléthore de chefs invités : Denis Fétisson, Jean-Michel Llorca, Stéphan Parroche, Olivier Scola, Edward Cristaudo et tant d’autres.
Enfin, le Red Bar proposera une sélection de 30 rosés différents issus des domaines de l’association des Vignerons Londais.

L’association de la musique, fût-elle classique ou jazz, et de la cuisine : voilà un concept novateur qui suscite déjà un grand intérêt. Un événement à suivre de près !

Du 19 au 21 juin de 11h à 22h au parc Jourdan à Aix ; infos au 04 42 16 11 61.
Espace réservation sur place ; tarifs entrée : 9 et 7 €. Concours photos : 9 €. Le programme complet ici.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux