Magazine

Aix nous joue sa Symphonie gourmande tout le week-end

chefs aixois
Dan Bessoudo, Mathias Dandine, Jean Marc Banzo, Ronan Kernen, Marc De Passorio

Ville d’eau et de musique avec son très réputé festival estival, la ville du calisson lance la première édition ce week-end d’un festival mêlant cuisine et musique : “les Symphonies gourmandes”. Plaisirs de la table et de la musique trouvent dans le programme de ces trois jours une complémentarité toute naturelle.

Initialement, ce sont Jean-Marc Banzo et Boris Boyadjian, organisateur, entre autres, à Marseille, du salon du Chocolat, qui ont porté ce projet sur les fonts baptismaux : “Associer la musique à la gastronomie, à Aix-en-Provence, c’est l’occasion de célébrer la culture de l’art de vivre, les grands chefs cuisiniers, la musique classique, le jazz, mais également les producteurs régionaux et tous les artisans qui font du terroir une des richesses de notre patrimoine culinaire” expliquent les organisateurs.

Des animations, du goût, de la découverte

Un concours de photos culinaires limité à 30 participants (s’inscrire au 06 63 06 12 12) sera proposé aux amateurs qui disposeront d’un studio photos et d’accessoires.
Toutes les heures pendant 3 jours, sur l’espace master class, des cuisiniers et pâtissiers exécuteront, en direct, plus de vingt-cinq recettes exceptionnelles.
Les passionnés de l’olivier participeront aux ateliers de taille de 45 minutes chacun ainsi qu’à des séances d’apprentissage à la dégustation sur le thème : “Olives du Midi et vins de Provence”.
Une exposition des oeuvres d’art fortes et populaires de Lilly et Soubeyrand complètera l’offre avec un jeu-concours, une librairie gourmande et pléthore de chefs invités : Denis Fétisson, Jean-Michel Llorca, Stéphan Parroche, Olivier Scola, Edward Cristaudo et tant d’autres.
Enfin, le Red Bar proposera une sélection de 30 rosés différents issus des domaines de l’association des Vignerons Londais.

L’association de la musique, fût-elle classique ou jazz, et de la cuisine : voilà un concept novateur qui suscite déjà un grand intérêt. Un événement à suivre de près !

Du 19 au 21 juin de 11h à 22h au parc Jourdan à Aix ; infos au 04 42 16 11 61.
Espace réservation sur place ; tarifs entrée : 9 et 7 €. Concours photos : 9 €. Le programme complet ici.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.