Magazine

Alexia Santini, nouvelle étoile du chocolat en Corse

Alexia santiniLe lundi 22 juin dernier, les membres du Club des Croqueurs de Chocolat se sont retrouvés à Paris pour découvrir une nouvelle génération de chocolatiers plein d’avenir, parrainés par leurs prestigieux aînés. Le pâtissier Pierre Hermé a présenté et appuyé de tout son enthousiasme la jeune Alexia Santini venue tout exprès de Corse.
Baignée dans la confiserie depuis sa tendre enfance, Alexia n’a pourtant pas souhaité rejoindre directement l’entreprise familiale. Elle a préféré réfléchir à ce qu’elle pourrait y apporter en plus. Elle a ainsi préparé et obtenu un IUT en gestion des entreprises avant de faire ses armes chez des chocolatiers de renom : Patrick Roger ou Pierre Hermé. C’est ce dernier qui a souhaité la présenter au Club des croqueurs de chocolat. Devant les membres, il lui a donné un seul conseil : « Suivre sa voie et n’imiter personne ». Elle a ainsi fait découvrir des chocolats « ensoleillés » aux parfums de l’île qui ont impressionné les membres du Club qui ont souligné leur originalité et leur qualité.

Au menu de la dégustation/découverte
Tendresse donnait à découvrir un praliné noisette, enrobé de chocolat noir, un classique du genre.
Clémentine est un praliné avec pâte de fruit à la clémentine, enrobage de chocolat au lait.
Maya est une ganache miel toutes fleurs de maquis, enrobage de chocolat au lait
Népita se compose d’une ganache infusion de népita, enrobage de chocolat noir.
Si vous êtes en Corse cet été, courez chez Alexia Santini découvrir ces compositions (et bien d’autres), de très haute tenue.

Confiserie Saint-Sylvestre, Alexia Santini, 20250 Soveria ; 04 95 47 42 27.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom (présents déjà à Paris, les Emirats, Londres, la Savoie , Rio et New York) signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Ramatuelle

Raclette à Pampelonne. Fondée par la famille Manificat dans les années 70, L’Orangerie compte parmi les historiques de la plage de Pampelonne. Ce restaurant de plage est l’un des seuls de la baie à accueillir ses clients toute l’année, 7 jours sur 7. Pour cet hiver, le chef Daniele Negrini a eu l’idée de proposer une raclette… original face à la mer ! Côté tarif, ça reste raisonnable : 35 € par personne, pour deux convives minimum.
L’Orangerie,
962, chemin des Tamaris, 83350 Ramatuelle ; infos au 04 94 79 84 74.

 

Suis-nous sur les réseaux