Magazine

Le Grain de sel ne sera pas vendu

grain de sel marie olivier
Marie et Olivier écrivent un nouveau chapitre de l’histoire du restaurant

Pierre Gianetti, co-propriétaire du restaurant le Grain de Sel a pris le large. Un accident de moto il y a quelques années, une blessure à la cheville “mal gérée”, le cuisinier s’était résolu, avec son cousin Olivier Roubaud, à vendre le restaurant. Ne parvenant pas à se résoudre à une cession, c’est Olivier Roubaud qui a racheté les parts de Pierre Gianetti “pour lui laisser le temps de se soigner”. Il  continuera à faire vivre le restaurant grâce à l’embauche d’une toute jeune femme de 23 ans, bourrée de talent, Marie Dijon. “On reste un bistrot avec le même esprit et la même équipe, annonce Roubaud. La carte continuera à proposer des produits de saison, évoluera au fil des semaines et de l’inspiration de Marie et nous conservons les mêmes fournisseurs” complète Olivier Roubaud.
Marie Dijon est une jeune élève de l’école hôtelière de Bonneveine, son parcours très court l’a conduite dans la brigade de Ludovic Turac (Une table, au Sud), puis au poste de second auprès de Pierre Gianetti. “Elle apporte beaucoup de fraîcheur au restaurant et un oeil féminin important, assure Olivier Roubaud. Je voulais lui donner sa chance car elle est pleine d’idées et pour moi, avoir envie, c’est le plus important de tout”. Le Grain de Sel a servi ses premiers clients le 28 novembre 2010.

Le Grain de Sel, 39, rue de la Paix Marcel-Paul, 1er arr. ; 04 91 54 47 30.
Formules midi : 23 et 27,50 €, carte 45-50 €. Fermé dimanche et lundi. Mardi, mercredi et jeudi soir.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.