Art de vivre

Un appartement d’hôtes signé maison Empereur pour raconter 190 ans d’histoires

Appartement d’hôtes, musée, mémorial… La maison Empereur, une quincaillerie mythique dans le paysage commerçant français depuis 1827, ajoute une nouvelle enseigne à sa panoplie déjà bien fournie. Depuis le mois de janvier dernier, un appartement, sis au deuxième étage de l’enseigne, accueille touristes en mal d’authenticité et de patrimoine. “C’est l’appartement historique de la famille, annonce d’emblée Laurence Guez qui incarne la septième génération à la direction de cette maison. Sur une surface de 90 mètres carrés, nous y avons raconté les 200 ans d’histoires de la famille”. Plus un appartement d’ambiance loué à la nuit qu’un musée, ce lieu fourmille d’indices aussi touchants qu’insolites : “Il y a, dans la cuisine, une cuisinière en fonte car c’était le grand dada de la 5e génération, raconte Laurence.  On y trouve aussi un faisan et un fusil de chasse car mon père, la 6e génération, adorait la chasse”. Et les anecdotes s’enchaînent : “Il y a un bel anneau scellé dans le mur qui rappelle qu’ici, au 3, rue d’Aubagne, de grandes écuries abritaient les chevaux de la ville”

Intimité d’une famille
“Tous ces petits clins d’oeil se retrouvent dans la gazette que nous avons publiée, poursuit Laurence Guez. J’aime bien les histoires liées aux objets qui racontent un passé”. Initialement, la patronne de l’Empereur avait racheté cet appartement pour en faire son bureau  mais “tout ici est tellement calme que je me suis sentie isolée du tumulte et du brouhaha du magasin” confesse-t-elle. D’où l’idée de cet appartement où l’on vient dormir une nuit, dans cette ambiance où le temps semble s’être arrêté : “Ce deuxième étage vous invite à entrer dans l’intimité d’une famille. Dans la chambre, il y a tous les portraits à chaque génération. Lorsque j’ai accueilli les premiers hôtes, j’ai eu un réflexe de pudeur mais, finalement, ici, je raconte 190 ans de patrimoine marseillais. C’était bien aussi de montrer le visage de maman qui a travaillé 50 ans dans ce magasin”
Loin de se résumer à une exhibition, cette mise en lumière attirera les amoureux du patrimoine, un public avide d’Histoire et d’histoires, des amoureux de la maison Empereur. “Je ne m’arrête pas là,  prévient Laurence Guez. Bientôt, il y aura dans le magasin, un espace d’accès gratuit pour présenter les plus belles archives de la maison”. Une mémoire qui dépasse, de loin, la seule rue d’Aubagne : ce témoignage, c’est celui de Marseille.

Maison Empereur, 4, rue des Récolettes, Marseille 1er.
Infos au 04 91 54 02 29. Tarif : 150 € la nuit.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter