Art de vivre

Arles, un bel été annoncé pour le grand café Malarte

Il a fallu la passion et l’envie conjointe de deux amis, Christophe Fouiller et Lakdar Ostmani, pour redonner vie à cette belle enseigne du boulevard des Lices. “Il y a 10 ans déjà, nous nous étions rapprochés du propriétaire afin de lui faire part de notre intérêt pour cette adresse mais il n’y avait pas eu de suite”, raconte Lakdar Ostmani. La fermeture du Malarte en octobre 2016 accélère les choses et remet les deux compères en lice pour reprendre cette affaire mythique du boulevard des Lices. “Le Malarte c’est une adresse connue de tous les Arlésiens, ça appartient à l’histoire de la ville et cette terrasse est l’une des plus belles face à l’hôtel Jules César” assure Lakdar Ostmani.
Les travaux, entamés le 9 mars 2017 ont été très lourds et ont duré deux mois : “Seuls les quatre murs et l’arche intérieure ont été conservés”. A l’ouverture du grand café, le 29 avril, le public a découvert un ensemble dans l’esprit des bistrots parisiens traditionnels. En saison haute, pas moins de 17 personnes animent l’adresse, dont 5 en cuisine, sous la houlette de la jeune chef, Katy Orlando, 28 ans, transfuge parisienne du Pavillon du Lac aux Buttes Chaumont. L’accueil est jovial et heureux, l’atmosphère respire l’odeur des pizzas “façonnées à la main par un pizzaiolo italien, assure Lakdar Ostmani. Elles sont cuites dans un four à gaz dans lequel on rajoute du bois pour conserver tous les arômes d’une cuisson traditionnelle”. Dans une vitrine riche de quelque 400 bouteilles, les champagnes voisinent avec les vins de pays, un éclectisme qui reflète la volonté de mixer les clientèles. Des viandes maturées, des salades, des côtes de boeuf et plats du jour… chacun y trouve son bonheur. C’est là la mission première du grand café Malarte.

Le grand café Malarte, 2, bd des Lices à Arles ; infos au 04 90 54 56 74. Ouvert 7/7j.
Salades 12 € ; viandes à partir de 17 €, pizzas de 10 à 18 €.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.