Carnet de cave

Les Artèmes, la fraîcheur d’un blanc, la fierté de la Citadelle

La Citadelle Les Artemes-BlancQuittez l’autoroute Avignon-Marseille à la sortie Cavaillon. Là, prendre la direction de Gordes en passant par Robion. Les panneaux ensuite vous indiqueront la direction de Ménerbes et de son domaine de la Citadelle hébergeant un musée du Tire-Bouchon. Voilà un peu plus de 20 ans que ce vieux mas a été transformé en propriété viticole, désormais propriété d’un Marseillais, Yves Rousset-Rouard qui a connu la célébrité en produisant les “Bronzés” (I et II) et “Emmanuelle”. Désormais sous la houlette de son fils Alexis, le domaine coule des jours paisibles mais placés sous le signe de l’exigence, les Rousset-Rouard ne cachant pas leur ambition de faire de la Citadelle la référence de l ‘AOP luberon.

Les vignes, âgées de 20 à 25 ans, sont cultivées sur des terres actuellement en conversion biologique. Cette cuvée des Artèmes est composée de roussanne (60%), grenache (30%) et marsanne. Ce vin blanc présente une robe jaune pâle délicate aux reflets verts tendre. Le nez est intense, laissant deviner la pêche de vigne en premier nez, les abricots et poires ensuite. La bouche ronde et équilibrée, offre une fraîcheur toute minérale légèrement saline qui convient parfaitement aux recettes de langoustines ou crevettes simplement grillées. La finale rafraîchissante s’ouvre  sur des arômes de fleurs blanches (amandier) qui gagnent en ampleur sur des fromages de chèvre. En résumé, servi à 15°C, ce vin blanc conviendra aux recettes “crémeuses” comme un risotto d’asperges ou de gambas ; il escortera un loup grillé au fenouil avec talent également.

Domaine de La Citadelle, 84560 Ménerbes ; infos au 04 90 72 41 58. Cuvée les Artèmes blanc, 2015, 14 € la bouteille départ cave.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter