Carnet de cave

Les Artèmes, la fraîcheur d’un blanc, la fierté de la Citadelle

La Citadelle Les Artemes-BlancQuittez l’autoroute Avignon-Marseille à la sortie Cavaillon. Là, prendre la direction de Gordes en passant par Robion. Les panneaux ensuite vous indiqueront la direction de Ménerbes et de son domaine de la Citadelle hébergeant un musée du Tire-Bouchon. Voilà un peu plus de 20 ans que ce vieux mas a été transformé en propriété viticole, désormais propriété d’un Marseillais, Yves Rousset-Rouard qui a connu la célébrité en produisant les “Bronzés” (I et II) et “Emmanuelle”. Désormais sous la houlette de son fils Alexis, le domaine coule des jours paisibles mais placés sous le signe de l’exigence, les Rousset-Rouard ne cachant pas leur ambition de faire de la Citadelle la référence de l ‘AOP luberon.

Les vignes, âgées de 20 à 25 ans, sont cultivées sur des terres actuellement en conversion biologique. Cette cuvée des Artèmes est composée de roussanne (60%), grenache (30%) et marsanne. Ce vin blanc présente une robe jaune pâle délicate aux reflets verts tendre. Le nez est intense, laissant deviner la pêche de vigne en premier nez, les abricots et poires ensuite. La bouche ronde et équilibrée, offre une fraîcheur toute minérale légèrement saline qui convient parfaitement aux recettes de langoustines ou crevettes simplement grillées. La finale rafraîchissante s’ouvre  sur des arômes de fleurs blanches (amandier) qui gagnent en ampleur sur des fromages de chèvre. En résumé, servi à 15°C, ce vin blanc conviendra aux recettes “crémeuses” comme un risotto d’asperges ou de gambas ; il escortera un loup grillé au fenouil avec talent également.

Domaine de La Citadelle, 84560 Ménerbes ; infos au 04 90 72 41 58. Cuvée les Artèmes blanc, 2015, 14 € la bouteille départ cave.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa XXIXe fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés. A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.