Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Carnet de cave

Les Artèmes, la fraîcheur d’un blanc, la fierté de la Citadelle

La Citadelle Les Artemes-BlancQuittez l’autoroute Avignon-Marseille à la sortie Cavaillon. Là, prendre la direction de Gordes en passant par Robion. Les panneaux ensuite vous indiqueront la direction de Ménerbes et de son domaine de la Citadelle hébergeant un musée du Tire-Bouchon. Voilà un peu plus de 20 ans que ce vieux mas a été transformé en propriété viticole, désormais propriété d’un Marseillais, Yves Rousset-Rouard qui a connu la célébrité en produisant les « Bronzés » (I et II) et « Emmanuelle ». Désormais sous la houlette de son fils Alexis, le domaine coule des jours paisibles mais placés sous le signe de l’exigence, les Rousset-Rouard ne cachant pas leur ambition de faire de la Citadelle la référence de l ‘AOP luberon.

Les vignes, âgées de 20 à 25 ans, sont cultivées sur des terres actuellement en conversion biologique. Cette cuvée des Artèmes est composée de roussanne (60%), grenache (30%) et marsanne. Ce vin blanc présente une robe jaune pâle délicate aux reflets verts tendre. Le nez est intense, laissant deviner la pêche de vigne en premier nez, les abricots et poires ensuite. La bouche ronde et équilibrée, offre une fraîcheur toute minérale légèrement saline qui convient parfaitement aux recettes de langoustines ou crevettes simplement grillées. La finale rafraîchissante s’ouvre  sur des arômes de fleurs blanches (amandier) qui gagnent en ampleur sur des fromages de chèvre. En résumé, servi à 15°C, ce vin blanc conviendra aux recettes « crémeuses » comme un risotto d’asperges ou de gambas ; il escortera un loup grillé au fenouil avec talent également.

Domaine de La Citadelle, 84560 Ménerbes ; infos au 04 90 72 41 58. Cuvée les Artèmes blanc, 2015, 14 € la bouteille départ cave.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.