Magazine

Aujourd'hui, demain, après-demain, l'actu en bref

Prohibition night à Marseille
Retour dans le passé, ce jeudi 26 mars au soir, à l’Intercontinental-Hôtel Dieu. Pour la deuxième édition de sa soirée “Prohibition Night”, le bar le Capian revêt strass et perles pour une plongée au cœur des années folles. Rubans sur la barmentête, sautoirs autour du cou ou plume dans les cheveux pour elles, borsalino, bretelles ou costumes rayés pour eux. Ambiance jazz, et, derrière le zinc, des maîtres ès shaker habillés façon gangsters classieux et leurs cocktails à base de Gin Hendrick’s spécialement imaginés pour la soirée (Amelia Moore avec Bénédictine, grenadine et ananas, Cassiday avec Chartreuse verte, Vermouth blanc et orange Bitter, Temperance avec jus de citron vert et Red Bull citron, etc).
Parmi les nombreuses surprises de la soirée : une séance photos historiques avec costumière, des pochettes cadeaux cosmétiques, des bons de réduction pour le spa et des bijoux fantaisie. Last but not least, quelques veinards rejoindront un deuxième bar, soigneusement caché dans l’hôtel. Pour y accéder, il faudra réserver une table, commander une bouteille ou être assez malin pour trouver le mot de passe sur place !
Prohibition Night au bar Le Capian : jeudi 26 mars de 19h à minuit. Entrée libre mais réservation conseillée pour les tables.
Cocktails signature à 15 €, champagne Piper Heidsieck à partir de 120 €.

Bistrot méditerranéo à Marseille
2 Bibs gourmands (Michelin) + 2 Toques Gault & Millau + 3 amis (2 cuisiniers et 1 marchand de vin) s’unissent pour proposer une soirée sur le thème : “Cuisine de Bistrot aux accents de Méditerranée”. Tout ceci aura lieu à la brasserie Le Malthazar, avec la participation du château Fontainebleau, pour un dîner ce jeudi 26 mars. Menu surprise à 49 € par personne (boissons comprises) comprenant cocktail, entrée, poisson, viande, dessert, eaux, vins et café.
Les places sont limitées, réservations au 04 91 33 42 46 (le Malthazar, rue Fortia à Marseille 1er).

Jolies bouteilles à Volx
Les Petites Tables, en partenariat avec l’Instant d’Ici et l’Écomusée de l’Olivier, organisent une soirée exceptionnelle vendredi3 avril mêlant jazz et dégustation de vin. Tout débute à 19h au sein même de l’écomusée pour une découverte des vins présentés par la cave coopérative de Rognes, dont un Rosé Bio médaillé d’or au concours général agricole. Cette dégustation sera accompagnée de produits du terroir, dont les terrines et délices de la​ Maison Telme, ainsi que les huiles d’olives et autres spécialités estampillées par Première Pression Provence. Les biscuits et gourmandises de la Biscuiterie de Forcalquier seront de la fête. Un buffet dînatoire sera servi à 20 heures aux Petites Tables par Joséphine et Virginie. Et à 21 h, concert avec le Raphaël Imbert Trio (Raphaël Imbert, saxo ; Pierre Fénichel, contrebasse ; Cédrick Bec à la batterie).
Tarif de la soirée : 40 € par tête. Réservations obligatoires auprès de l’Instant d’Ici : linstantdici​​​@free.fr et 06 03 00 91 39.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

In memoriam.- Claude Criscuolo s’est éteint samedi 23 janvier dernier, à 79 ans, victime de la Covid-19. Cette figure de la nuit marseillaise était le fils de Vincent qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avait fondé la pizzéria éponyme dans le quartier des Cinq Avenues à Marseille. Claude avait pris la succession de son père en 1977 transformant ce restaurant de quartier populaire en rendez-vous du Tout-Marseille où comédiens, chanteurs et politiques se pressaient. Les années 70 et 80 marqueront son heure de gloire, les stars de l’OM, Johnny Hallyday et autres chanteurs qui venaient de se produire sur scène, rejoignaient la pizzéria pour y dîner et festoyer jusqu’à très tôt le lendemain matin… Claude avait quitté le restaurant en 2003 pour se consacrer à bien d’autres passions. Linda, sa veuve, ses enfants Isabelle, Marie, Thomas et Stéphane ainsi que tous ses proches pleurent aujourd’hui la dernière “figure” de Marseille.

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.