Magazine

Un grand marché délicieux à la cave de Rasteau

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe du caveau de la Cave de Rasteau organise une journée de printemps riche en découvertes. L’équipe a sélectionné un panel riche d’artisans et producteurs «hyper locaux» venus du nord Vaucluse et de la Drôme toute proche. Le Grand Pastis a sélectionné pour vous :

Joël Fabreguettes, apiculteur à Brantes : ses miels sont produits autour du Mont Ventoux ; ils se caractérisent par les différentes floraisons qui démarrent par les premières fleurs des garrigues et s’étalent jusqu’aux vastes étendues de lavande des hauts plateaux du Vaucluse. Il propose quatre type des miel : le Miel de garrigue, le Miel de forêt, le Miel de lavande et le Miel de fleurs d’été. A goûter aussi, ses pains d’épices, cakes, nougats.

affiche rasteauLes confitures d’Isabelle : cette gamme de confitures a pointé ses fichus gourmands voici 3 ans aux environs de Vaison. Ses inconditionnels raffolent de ses mélanges (kiwi, agrumes de Mamillon, abricot-dattes-amandes) et de sa célèbre confiture de Gégéride. Pour accompagner les plats salés, elle a imaginé une recette de confiture d’oignons au vin rouge et une déclinaison de gelées. Un coup de cœur :  la gelée de  Rasteau vin doux doré.

Biscuits artisanaux des Secrets de Lola : dans la boutique de Laurence et Marc à Entrechaux, ça sent bon l’authentique biscuit d’enfance. Tout y est cuisiné à la main, à base de produits nobles avec un zeste de poésie qui caractérise leur production : navettes à l’anis, biscuits au pastis, Mantecao, Vénitiens, Canistrelli et autres croquants aux amandes.

J’MC Truffes : Jacques Baldy est courtier en truffes depuis 2008 et exerce depuis peu avec ses enfants. La Cave de Rasteau connaît bien ce trufficulteur depuis quatre ans puisqu’il y anime des démos de cavage et des dégustations de truffe d’été et d’hiver. Des truffières  à votre table, en passant par les différents marchés de gros, Jacques a fidélisé une clientèle désireuse de consommer toute l’année des produits de qualité.  Seront mises à la vente des truffes d’hiver, huiles à truffe, terrines à la truffe et autres produits dérivés. Sans oublier des mandolines en inox ou en bois d’olivier et inox.

Les insolites de Provence de Nathalie Théron nous apprennent à vivre en symbiose avec la Nature. Au fil des saisons, cette dernière  décline les douceurs gelées de fleurs et de fruits (thym, hibiscus, fleurs de sureau, acacia, ipomée, confitures originales, vinaigres de fleurs inédits, meringues…

Safran du Terroir : pour Pierre Liagre, amoureux des fleurs depuis toujours et passionné d’horticulture, devenir safranier était une évidence. Il s’est lancé dans l’aventure, il y a 3 ans, en cultivant le Crocus Sativus Linnaeus à Sarrians. Peu à peu, Pierre a développé une large gamme de produits à base de safran : pistils de safran (conditionnement 0,5 g et 1 g), sirop de safran, vinaigre de cidre au safran, vinaigre de miel au safran, miel d’acacia au safran, fleur de sel de Camargue au safran, thé vert au safran.

Lauranne Bressieux, maraîchère, a rejoint le domaine viticole familial de Suze-la-Rousse en avril 2014. Ses fruits et légumes de saison, qu’elle cultive en agriculture raisonnée, occupent un dizième des 20 hectares de la propriété. Le plus gros de son activité se fait l’été avec les asperges. courgettes, aubergines et tomates. Elle présentera ses asperges, petits pois et pois gourmands.

Sans oublier le food truck de Claudine et Tom qui proposent charcuteries, fromages et produits d’exception. Dans une ambiance bistrot, ils servent une cuisine authentique à base de produits frais au retour du marché ainsi que des grillades à la plancha.

Rendez-vous le 5 avril, à la cave de Rasteau, dès 9h30…

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).