Magazine

Un grand marché délicieux à la cave de Rasteau

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe du caveau de la Cave de Rasteau organise une journée de printemps riche en découvertes. L’équipe a sélectionné un panel riche d’artisans et producteurs «hyper locaux» venus du nord Vaucluse et de la Drôme toute proche. Le Grand Pastis a sélectionné pour vous :

Joël Fabreguettes, apiculteur à Brantes : ses miels sont produits autour du Mont Ventoux ; ils se caractérisent par les différentes floraisons qui démarrent par les premières fleurs des garrigues et s’étalent jusqu’aux vastes étendues de lavande des hauts plateaux du Vaucluse. Il propose quatre type des miel : le Miel de garrigue, le Miel de forêt, le Miel de lavande et le Miel de fleurs d’été. A goûter aussi, ses pains d’épices, cakes, nougats.

affiche rasteauLes confitures d’Isabelle : cette gamme de confitures a pointé ses fichus gourmands voici 3 ans aux environs de Vaison. Ses inconditionnels raffolent de ses mélanges (kiwi, agrumes de Mamillon, abricot-dattes-amandes) et de sa célèbre confiture de Gégéride. Pour accompagner les plats salés, elle a imaginé une recette de confiture d’oignons au vin rouge et une déclinaison de gelées. Un coup de cœur :  la gelée de  Rasteau vin doux doré.

Biscuits artisanaux des Secrets de Lola : dans la boutique de Laurence et Marc à Entrechaux, ça sent bon l’authentique biscuit d’enfance. Tout y est cuisiné à la main, à base de produits nobles avec un zeste de poésie qui caractérise leur production : navettes à l’anis, biscuits au pastis, Mantecao, Vénitiens, Canistrelli et autres croquants aux amandes.

J’MC Truffes : Jacques Baldy est courtier en truffes depuis 2008 et exerce depuis peu avec ses enfants. La Cave de Rasteau connaît bien ce trufficulteur depuis quatre ans puisqu’il y anime des démos de cavage et des dégustations de truffe d’été et d’hiver. Des truffières  à votre table, en passant par les différents marchés de gros, Jacques a fidélisé une clientèle désireuse de consommer toute l’année des produits de qualité.  Seront mises à la vente des truffes d’hiver, huiles à truffe, terrines à la truffe et autres produits dérivés. Sans oublier des mandolines en inox ou en bois d’olivier et inox.

Les insolites de Provence de Nathalie Théron nous apprennent à vivre en symbiose avec la Nature. Au fil des saisons, cette dernière  décline les douceurs gelées de fleurs et de fruits (thym, hibiscus, fleurs de sureau, acacia, ipomée, confitures originales, vinaigres de fleurs inédits, meringues…

Safran du Terroir : pour Pierre Liagre, amoureux des fleurs depuis toujours et passionné d’horticulture, devenir safranier était une évidence. Il s’est lancé dans l’aventure, il y a 3 ans, en cultivant le Crocus Sativus Linnaeus à Sarrians. Peu à peu, Pierre a développé une large gamme de produits à base de safran : pistils de safran (conditionnement 0,5 g et 1 g), sirop de safran, vinaigre de cidre au safran, vinaigre de miel au safran, miel d’acacia au safran, fleur de sel de Camargue au safran, thé vert au safran.

Lauranne Bressieux, maraîchère, a rejoint le domaine viticole familial de Suze-la-Rousse en avril 2014. Ses fruits et légumes de saison, qu’elle cultive en agriculture raisonnée, occupent un dizième des 20 hectares de la propriété. Le plus gros de son activité se fait l’été avec les asperges. courgettes, aubergines et tomates. Elle présentera ses asperges, petits pois et pois gourmands.

Sans oublier le food truck de Claudine et Tom qui proposent charcuteries, fromages et produits d’exception. Dans une ambiance bistrot, ils servent une cuisine authentique à base de produits frais au retour du marché ainsi que des grillades à la plancha.

Rendez-vous le 5 avril, à la cave de Rasteau, dès 9h30…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.