Magazine

Un nouveau dir'tech au château de Berne

Mathieu Bessonnet uneTrois restaurants (l’Orangerie, brasserie la Bouscarelle et le bistrot), un hôtel, un spa, une école de cuisine et… un vignoble. Autant de bonnes raisons pour faire une halte au château de Berne dans le Var. Le printemps débute à peine mais le restaurant gastronomique est fermé jusqu’au 15 juin pour cause de “développement” ; la cave aussi est en pleine mutation. Pour preuve, la nomination de Mathieu Bessonnet au poste de directeur technique.
Originaire de Bordeaux, ce diplômé de l’école nationale supérieure d’agronomie de Toulouse (spécialisé en qualité agroalimentaire) est également titulaire d’un diplôme d’œnologue depuis 2004.
Après avoir été assistant d’œnologues français en Australie et en Sicile en 2005, il a travaillé dans les vignes et aux chais du château le Bon Pasteur à Pomerol aux côtés de Michel Rolland : “C’est là que j’ai développé mes compétences techniques de dégustation” avoue-t-il. Mathieu Bessonnet, tout juste 33 ans, a aussi travaillé pendant 4 ans en étroite collaboration avec les consultants Gilles Pauquet et Hubert de Boüard au château Pressac à Saint-Emilion en tant que responsable de chais. A la recherche d’une nouvelle expérience, il a choisi de découvrir les vins arméniens pendant 3 ans au sein de Armenia Wine (3 millions de bouteilles) où il a développé ses compétences en  management et en contrôle qualité. Profil à suivre…

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter